Le maréchal Model
Type de publication et date de parutionOuvrage
Paru(e) le

Le maréchal Model

Le "pompier" de Hitler

Auteur(s) Daniel Feldmann
Editions Perrin

Un vainqueur impitoyable.

Walter Model (1891-1945), chef d’état-major de l’armée Busch pendant la campagne de France de 1940, nommé général en 1941, se distingue en Russie, d’abord à la tête d’une division blindée, ensuite d’une armée en 1943. Nommé maréchal, successeur de Manstein à la tête du groupe d’armées du Sud en 1944, il conduit la retraite de ses troupes jusqu’aux défilés des Carpates, avant de prendre, en août, le commandement du front Ouest. Tacticien hors pair, il parvient à regrouper ses troupes à la frontière allemande après le Débarquement. En 1945, il commande le front Nord et, refusant la défaite, se suicide le 21 avril après la capitulation de ses forces, encerclées dans la Ruhr. Détesté de ses subordonnés et d’un caractère exécrable – il est surnommé « Cochon au front » par ses troupes –, Model est connu pour son fanatisme envers Hitler, lequel l’intègre dans l’équipe qu’il constitue à partir de 1943, pour remplacer le commandement traditionnel, et son jusqu’au-boutisme, personnifiant l’aveuglement des serviteurs du régime nazi. C’est enfin un criminel de guerre majeur, dont les responsabilités en URSS sont pour la première fois explicitées.