Théo Gorin

Theo Gorin

Doctorant.e
Pôle sociologie

theo.gorin@gmail.com

Titre de la thèse

"L'improvisation théâtrale : du travail d'atelier à la performance publique. Étude d'un phénomène interactionnel émergent"

Présentation

Théo Gorin prépare une thèse en anthropologie linguistique sous la direction de Michel de Fornel.

Le travail de recherche engagé porte sur une pratique artistique particulière : le Théâtre d'Improvisation. Couramment désignée comme une activité émergeant dans le présent, sans préparation préalable, l’improvisation porte avec elle un ensemble de mythes qui soulèvent passions et mystères. Pour autant, les idées reçues se confrontent souvent à des observations empiriques qui laissent entrevoir un monde social plus complexe et multiple. Les dichotomies formelles tombent en désuétude et demandent une approche subtile et rigoureuse . Cette recherche aura ainsi pour objectif de démythifier l'improvisation théâtrale afin de saisir les caractéristiques interactionnelles d'un tel phénomène.    Suite au mémoire de recherche réalisé dans le cadre du master à l'EHESS deux axes de recherche demandent à être approfondis. Le premier reprend indiscutablement l'étude de la performance scénique en tant que telle. Nous souhaitons ici poursuivre une approche théâtrale qui s'insère dans la filiation de Jan  Mukarovsky, qui écrivait en 1941 : « Le théâtre n'est que le support d'un jeu immatériel de forces en mouvement dans l'espace et le temps, dont les fluctuations emportent le spectateur dans ce jeu complexe de forces qu'on appelle une performance scénique.». En focalisant notre attention sur l'aspect proprement théâtral du jeu scénique, il s'agira d'analyser le phénomène improvisé à la fois comme un mode de communication particulier (R.Bauman) et comme un cadre interactionnel émergeant. Le premier axe de recherche visera ainsi à saisir les mécanismes et les stratégies mis en jeu par les comédiens afin de produire collectivement du sens à partir d'une scène originellement indéterminée. En résonance avec ce premier axe, nous souhaitons amener notre étude de la performance improvisée dans une perspective élargie en portant notre intérêt sur le travail d'atelier, ce que nous nommons « la performance avant la performance publique ». Dans cette perspective, nous nous intéresserons au processus d'apprentissage et à l’incorporation des valeurs indispensables à l'improvisation théâtrale telles que : l'écoute, le lâcher prise, l'imagination, l'acceptation etc.    En explorant ces deux facettes de l'improvisation théâtrale nous voulons appréhender les différents mécanismes, méthodes et stratégies utilisés par les comédiens afin de permettre la réalisation d'une intrigue signifiante dans le temps de l'action. Plusieurs problématiques seront soulevées au cours de cette thèse : Comment caractériser la réalisation d'une improvisation théâtrale ? Comment s'opèrent les processus d'ajustements collectifs durant l'intrigue en train de se construire ?  Quels principes, méthodes et savoir-faire  sont engagés pour réaliser une improvisation théâtrale ? Comment enseigne-t-on à improviser ?    Afin de répondre à ces questionnements, nous souhaitons faire dialoguer différentes disciplines en rapprochant le monde des arts à celui des sciences sociales et inversement.  Dans cette optique, nous nous appuierons tout particulièrement sur les outils méthodologiques développés par l'ethnométhodologie et l'analyse de conversation. Par ce biais, il s'agira d’entrevoir comment une pratique artistique peut potentiellement apporter des éléments pertinents pour saisir l’élaboration du monde social.

Formation

Depuis octobre 2018 - EHESS Paris Doctorat en Sciences Sociales "Arts et Langages, Théories et pratique du langage et des arts" - Obtention de la bourse doctorale de l'EHESS (2018-2021)
2017-2018 - EHESS Paris  Master 2 "Arts et langages" - mention Très Bien
2012-2017 - Sciences Po Bordeaux  Master : Management de Projets Culturels et Développement du Territoire
2015-2018 - Université de Bordeaux Montaigne  Licence en Histoire de l'art

Publications

Théo Gorin, « Le Théâtre d'Improvisation ou comment apprendre à improviser : de l'exercice artistique à la performance interactionnelle », Methodos [Online], 21 | 2021, Online since 26 January 2021, connection on 03 March 2021. URL : http://journals.openedition.org/methodos/8476 ; DOI : https://doi.org/10.4000/methodos.8476

Thèmes de recherche

Études théâtrales - Anthropologie sémiotique - Cadre d'interaction - Linguistique interactionnelle - Improvisation - Apprentissage

Tous les contenus associés