Simone Leotta

Simone Leotta

Doctorant.e
Pôle philosophie
Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas

s.leotta@ehess.fr

Présentation

Dans le mémoire de recherche, « Critiquer et penser la démocratie avec Rousseau », rédigé sous la direction de B. Karsenti, j’ai pris appui sur la critique contemporaine de Rousseau afin de dégager quelques aspects de la consistance socio-historique du concept de « volonté générale ». Par ce biais, je me suis efforcé de montrer que, chez Rousseau, la croyance religieuse se trouve d'emblée prise à l’articulation du social et du politique. La valeur heuristique de mon hypothèse repose sur la possibilité de distinguer méthodologiquement entre les concepts politiques et les « présupposés » qui en orientent généralement l’utilisation en philosophie politique. C’est dans ce socle théorique que s’inscrit mon travail de thèse. En renouant les rapports entre la philosophie politique et les sciences sociales, je souhaite creuser, à l’aide de Rousseau, deux questions qui me paraissent cruciales :

I) Existe-t-il un cadre théorique capable de restituer les difficultés dérivant du rapport entre la religion et la politique d’une manière différente de la pure et simple distinction entre la sphère publique et celle privée ?

II) Dans le contexte européen actuel, qui semble dans une situation de blocage, comment repenser la place du droit tout en respectant les instances démocratiques citoyennes ?

Publications récentes

Simone Leotta, «Schmitt reads Rousseau. General Will: abstract rationality or practical rationality?», Teoria e critica della regolazione sociale, 2, 2015, p. 183-192.

Simone Leotta, «Hadrien Saiag, Monnaies locales et économie populaire en Argentine», Revue du MAUSS permanente, 13 février 2017 [en ligne].

« La religion civile dans la modernité politique: une ‘logique du supplément »? », Etica & Politica / Ethics & Politics, XX (2), « ‘Civil’ Religion : an uneasiness of the Moderns?», 2018, p. 189-209. EN LIGNE.

Communications récentes

« What “transition to modernity” does Rousseau’s civil religion allow to emerge? », dans le cadre de la rencontre internationale enseignants/doctorants - TEPSIS/EHESS & CHESS/YALE - 4e édition : TRANSITIONS TO MODERNITY CONFERENCE, 1-2 juin 2017.

« La filosofia delle scienze sociali : Durkheim con Voegelin ?/La philosophie des sciences sociales : Durkheim avec Voegelin? », dans le cadre de la demi-journée d’études : « La filosofia politica tra storia concettuale e filosofia delle scienze sociali », organisée par le FISSPA (Université de Padoue) et le LIER-FYT ( EHESS, Paris), 4  mars 2019.

Bourses et prix

2016-2019 : Allocation doctorale de l’EHESS : mention « Philosophie et sciences sociales ».

Enseignements

2018-2019 : Monitorat d’enseignement à l’EHESS : « Les droits de l’homme comme problème spirituel moderne ».

Champs de recherche

Société démocratique, philosophie des sciences sociales, philosophie politique, droit, Rousseau, individu, religion.

Tous les contenus associés