Paolo Napoli

Paolo Napoli

Chercheur.e statutaire
Pôle droit

napoli@ehess.fr

Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris)

Paolo Napoli s’intéresse à la mise en forme et à l’application des dispositifs administratifs élaborés dans le corpus du droit moderne contemporain occidental. Il analyse à la fois l’émergence des catégories normatives et leur lien avec les pratiques qui les ont engendrées. Il envisage pour cela une approche historique et conceptuelle du droit. Il s'intéresse à valoriser la casuistique qui désigne certes une procédure pour la résolution judiciaire des différends mais aussi, sur un plan historique plus vaste, toute application concrète du raisonnement au service d’une cause juridique ou morale. Avant d’annoncer un choix de méthode, « faire » de la casuistique juridique signifie ainsi reconnaître au droit son propre terrain empirique, un terrain qui est avant tout institué et délimité par des opérations logiques et argumentatives ayant lieu dans un procès.

Formation

2010

· Election à Directeur d’études à l’EHESS (Corpus juris administrationis. Histoire des catégories et des pratiques normatives)

2002

· Election à Maître de conférences à l’EHESS (Histoire de la normativité administrative)

· Bourse post-doctorale de 1 an à l’Université de Salerne pour une rechercher sur les arts de gouverner modernes et contemporains.

2001

· Inscription sur la liste de qualification aux fonctions de Maître de conférences pour les sections de Droit public (02) et d’Histoire et civilisations ; histoire des mondes modernes ;  histoire du monde contemporain, de l’art, de la musique (22) du Conseil national des Universités.

· Du 1er juillet au 31 décembre Ingénieur coordonnateur de recherches au CNRS (UMR 6054, CURAPP, Amiens)

2000

· Bourse post-doctorale de trois mois à l’Université de Berkeley pour une recherche sur l’origine du concept de gestion (management).

· Soutenance d’une thèse de Doctorat en Droit et Sciences sociales à l’EHESS (Paris) sous la direction de M. Yan Thomas. Titre : La police en France à l’âge moderne (XVIII-XIX siècle). Histoire d’un mode de normativité. Jury composé de : STOLLEIS Michael, THOMAS Yan, CAYLA Olivier, FARGE Arlette, REVEL Jacques.

1999

· Bourse de deux mois au Max Planck Institut für Europäische Rechtsgeschichte de Francfort/M. pour des recherches complémentaires sur le thème de l’aveu judiciaire.

1997

· Bourse de six mois au Max Planck Institut für Europäische Rechtsgeschichte de Francfort/M. pour des recherches sur la science de police allemande au XVIII et XIX siècles.

· Soutenance d’une thèse de Doctorat en Philosophie du Droit à l’Université de Bologne. Titre : Les arts du vrai. Droit et politique dans la pratique théorique de Michel Foucault.

1996

· Bourse de six mois du CNRS italien pour effectuer des recherches sur la notion de police en France à l’âge moderne.

1994

· Bourse de trois mois au Max Planck Institut für Europäische Rechtsgeschichte de Francfort/M. pour des recherches sur la police italienne d’Ancien Régime.

1992

· D.E.A. en Histoire et civilisations à l’EHESS. Mémoire sur la police française d’Ancien Régime. Directeur Yan Thomas. Rapporteur : Marcel Gauchet.

· De 1990 à 1998 assistant de Philosophie du droit à l’Université de Rome « La Sapienza ». Plusieurs fonctions :

permanence auprès des étudiants de première année (conseils, orientations, explications complémentaires sur la matière) ;

membre du jury d’examen de philosophie du droit ;

direction de nombreux mémoires de maîtrise (tesi di laurea) portant sur des auteurs tels que Foucault, Sartre, Gadamer, Locke et sur des sujets tels que le rapport entre les écoles d’anthropologie criminelle italienne et française à la fin du XIX siècle ; la question pénale à l’âge moderne ; le concept de risque dans les sociétés contemporaines ;

chargé de plusieurs travaux dirigés semestriels portant sur le droit et l’actualité : Foucault interprète de Kant (1997), la méthode fonctionnelle et la théorie des systèmes chez Luhmann (1996), le droit et les procédures (1995), la notion de gouvernement et ses typologies historiques (1994), Foucault et le droit (1993).

En 1997, cycle de séminaires de Philosophie du droit à l’Université de Macerata sur la notion de modernité chez Luhmann.

1991

· Bourse du Ministère de l’Université et de la recherche italien pour des recherches à Paris sur l’histoire du droit français d’Ancien Régime.

1987

· Maîtrise en Droit à l’Université de Rome « La Sapienza ». Titre du mémoire : Pouvoir et droit chez Michel Foucault.

Connaissance des langues

Italien : langue maternelle

Anglais, allemand, français : courant

Latin 

Grec ancien

Activités éditoriales

· Depuis 2020 membre du comité scientifique de la revue Critica del diritto (Italie)

· Depuis 2017 membre du comité de direction de la revue Parole chiave (Italie)

· Depuis 2016 membre de la rédaction de la revue Rivista critica del diritto privato (Italie)

· Depuis 2009 membre du comité scientifique de la revue Clio@Themis. Revue électronique d’histoire du droit (France)

· Depuis 2016 membre du comité scientifique de la revue Soft Power. Revista euro-americana de teoría e historia de la politica y del derecho (Italie-Colombie)

· Depuis 2014 membre du comité scientifique de la collection « Filosofia e politica » de l’éditeur Quodlibet (Italie)

· Depuis 2014 membre du comité de lecture de la revue Grief. Revue sur les mondes du droit (France)

Activités d’enseignement et de recherche

Professeur invité et contractuel

· Depuis 2018 Professeur contractuel à l’Université de Roma Tre. Titre de l’enseignement : « Les normes et le sacré »

· Professeur invité à l’Université de Milano Bicocca (1-31 octobre 2017). Cours sur le « Depositum » et la « Fides »

· Professeur invité à l’Université de San Martin, Buenos Aires (12-22 novembre 2014). Six conférences sur Foucault, Charisme, Souveraineté, Biens communs.

Quinze directions de thèse

1.David Samson, : « La crise environnementale. Critique historique et philosophique des notions de conscience écologique et rationalité instrumentale ». Soutenue le 22 mai 2019

2. Cesare Saluzzo : « Misérables et Chemineaux. Contrôle   du territoire et affaires criminelles dans la Vénétie autrichienne et napoléonienne (1805-1862) ». Soutenue le 23 janvier 2020

3. Vincent Deplaigne (en co-direction avec J.-P. Gaudillière): « Les figures de la soft law dans les biothérapies »

4. Dario Fiorentino : « Le procès contre le mouvement politique "Autonomia Operaia" (1979-1987): essai de reconstruction et d'analyse du paradigme judiciaire de l'Italie des années de plomb»

5. Veronica Pecile (en co-tutelle avec M.R. Marella, Univ. de Pérouse) : «De nouveaux modes de gouvernance dans les territoires opprimés par la criminalité organisée : les biens communs face aux mafias». Soutenue le 18 octobre 2019

6. Charles Ogoubiyi : « Le solidarisme comme "cura" convenable de la société (fin du XIXème siècle à la veille de la seconde guerre mondiale) radicalité idéologique, pragmatisme et consensualité politique face au mal social ». Soutenue le 29 mars 2019 

7. Amine Benabdallah, « Le paysage de la responsabilité pénale des entités collectives »

8. Valentina Antoniol (en co-tutelle avec G. Giorgini, Univ. de Bologne), « Pour une redéfinition critique du concept de guerre entre Carl Schmitt et Michel Foucault » Soutenue le 5 avril 2019 

 9. Dimitri Laurent, « La légitimité par la pureté : individu, communauté et société de l’institution religieuse à l’institution politique (1875-1925) »

 10. Dana Portaleone (en co-tutelle avec M. Ricciardi, Univ. De Bologne), «Il concetto di Emancipazione tra liberazione e funzione di governo »

11. Matilde Ciolli, (en co-tutelle avec M. Simonazzi, Univ. Statale de Milan), « Le moment conservateur du néolibéralisme : famille, communauté, tradition et propriété dans la société hiérarchique néolibérale »

12. Davide  Zanoni (en co-tutelle avec B. Boschetti, Univ. Sacro Cuore de Milan), « La rationalité polyédrique du contrôle de constitutionnalité »

13. Maria Giovanna Brancati (en co-tutelle avec D. Brunelli, Univ. de Pérouse), « Exploitation par le travail et ròle du droit penal : analyse de context entre faits typiques et relations de production »

14. Jakob Kaienburg, « La res publica comme res nullius in bonis. Repenser la matérialisation du droit moderne à partir de Yan Thomas »

15. Virginie Laurent-Kapinski, « Transgresser la Souveraineté, optimiser la Majesté ? Approche institutionnelle et esthétique de la représentation politique contemporaine »

Participation à jurys de thèses

· Martino Sacchi Landriani, Nascita del moderno regime di mobilità. Politica dell’identificazione in Francia (1770 – 1880 ca.), Université de Bologne, 26 mars 2019

· Flavia Mancini, Naissance et développement d’une magistrature administrative: la Congrégation du Buon Governo de l’Etat pontifical (16e-19e siècles), Université de Roma Tre, 22 décembre 2017 (Président du jury)

· Giorgio Bottini, Costumi e consuetudini in Machiavelli, Université de Naples Federico II, 13 novembre 2017

· Dimitrios Antoniou, La justice pénale en Grèce sous la monarchie absolue (1833-1843), Paris, EHESS, 3 juin 2016

· Dante Fedele, Naissance de la diplomatie moderne. L’ambassadeur au croisement du droit, de l’thique et de la politique, ENS-Lyon, 5 décembre 2014

· Tiziana Faitini, Professione e ordine. Per una storia dell’etica professionale, Université de Trento, 28 avril 2014

· Hassan Fereshtyan, L’autorité politico-religieuse [Hâkemyyat] selon l’Islam iranien : de la théorie à la pratique », Ehess, 11 mars 2014.

· Sara Miglietti, La Methodus ad facilem historiarum cognitionem de Jean Bodin : édition critique, traduction italienne, étude des variantes (1566-1572), Scuola Normale di Pisa, 29 mai 2012

· Sebastian Provvidente, Causa unionis, fidei, reformationis.Les notions de « vérité judiciaire » et de « vérité théologique » dans le procès contre Jan Hus - Concile de Constance (1414-1418), Paris, Ehess,  28 mai 2010

Participation à jurys de HDR

- Fabien Jobard, Police et science politique. Approches empiriques, Paris, Science-Po, 29 mars 2013

Direction de mémoires de Master II

· Thibault Langlois-Berthelot, Les méthodes de légalisation et de blanchiment des activités mafieuses Master « Théorie et analyse du droit » Ehess, juin 2020 

· Dimitri Laurent, L’homme-institution, Master « Etudes politiques », Ehess, soutenance juin 2017

· Dario Fiorentino, Délit politique et justice politique en Italie pendant les années 1970-1980 : le procès contre « Autonomia operaia » 1977-1987, Master « Etudes politiques », Ehess, soutenance 14 octobre 2014

· Charles Ougbiyi, Actualiser l'idée pour subvertir la norme : une étude de l'idée, de la méthode,

de l'effort de propagande et des réalisations solidaristes (1880-1940), Master « Etudes politiques », Ehess, soutenance octobre 2014

· David Samson, Contrôles d'accès et systèmes d'information biométriques. Des identités de papier à l'identification biométrique, Master “Théorie et analyse du droit”, Ehess, octobre 2009

Participation à des jurys de concours

· Membre du comité de sélection-emploi 4194 – Campagne 2014, Section CNU 17. Recrutement maître de conférences en Philosophie du droit. Université Paris 1

Comités d’évaluation

· Expert pour l’évaluation du projet ERC Advanced Grant 2014 « Scriptores Iuris Romani. Texts and Thought », 2015

· Expert pour l’évaluation du projet ERC Advanced Grant 2014 « Scriptores Iuris Romani. Texts and Thought », 2015

· Expert d’évaluation des produits de la recherche (section Histoire du droit) pour la période 2004-2010 sur demande de l’Agence italienne d’évaluation du système universitaire de la recherche (ANVUR), 2013

· Membre du Comité d’évaluation de l’Aeres de l’Unité Centre d’Études et de Recherche en Histoire Culturelle, Équipe d’accueil n°2616 CERHIC, Université de Reims, Champagne-Ardenne, 2011

· Panelist pour l’évaluation de projets de recherché à l’Université de Turin (Joint Committee for Activity Programming and Control), 2011

Activités de direction pédagogique et scientifique

· Depuis 2013 membre du Conseil pédagogique de la « Formation doctorale transdisciplinaire » de l’EHESS

· Coordinateur du master international « Droit et normativités comparées » (EHESS, Université Paris 1, Università Roma Tre), 2014

· Directeur adjoint de l’Institut Marcel Mauss (UMR 8178), 2013-2016

· Directeur de l’école d’été « Europäische Rechtsgeschichte » au Max Planck Institut für Europäische Rechtsgeschichte de Francfort sur le Main (29 juillet-2 août 2012)

· Coordinateur du doctorat européen European Legal Cultures in a Global Context autofinancé par l’EHESS, Max Planck Institut für Europäische Rechtsgeschichte (Francofort sur le Main),  Istituto di Scienze Umane (Florence) 2011-2013.

· Coordinateur du doctorat européen European Legal Cultures financé par l’UE (action Marie Curie, programme Early Stage Training du 6e PC). Membres partenaires: EHESS (institution qui coordonne), Max Planck Institut für Europäische Rechtsgeschichte (Francofort sur le Main),  Istituto di Scienze Umane (Florence),  London School of  Economics (Londres) et Université de Roma Tre (Rome), 2008-2010.

· Directeur du Centre d’Etude des Normes Juridiques « Yan Thomas » de l’EHESS, 2008-2016.

· Conseil scientifique de l’ouvrage Dictionnaire des grandes œuvres juridiques, Dalloz, 2007

· Directeur adjoint du Centre d’Etude des Normes Juridiques CENJ de l’EHESS, 2006-2008

Autres

De 1989 à 1991 bibliothécaire à l’Université de Rome « La Sapienza ».

Colloques, conférences et séminaires

Depuis 1996 - Séminaire de casuistique juridique : coanimation avec Y. Thomas de 2002 à 2006 ; avec M-A. Hermitte en 2008 et 2009 ; avec O. Cayla en 2007 et 2010 ; depuis 2011 avec tous les membres du CENJ cf. http://cenj.ehess.fr

2020

· Séminaire (en modalité de visioconférence à cause du Covid 19) à l’Université Federico II de Naples : Il carisma tra diritto e religione (28 avril)

2019

· Séminaire, Michel Foucault. Illuminismo e critica, (Université de Rome La Sapienza, 4 décembre) 

· Communication à la Perugia Summer School 2019 « Identities of law, identities by law» (Université de Pérouse 1-5 juillet) : La costruzione giuridica di un’identità collettiva chiamata clan

· Présentation avec J. Revel du livre de C. Ginzburg, L. Biasiori (éd.), A Historical Approach to Casuistry, dans le cadre du séminaire de S. Cerutti, Ehess, 20 mai

· Communication au colloque «Istituzione. Tra ordine e conflitto» (Pise, Scuola Normale Superiore 19-20 mars): Che significa istituire. Considerazioni storico-concettuali

2018

· Communication au colloque «Responsabilità » (Naples, Istituto italiano per gli studi filosofici 28-29 novembre): La chiesa e la pedofilia: gestire la responsabilità

· Communication au colloque « Religion and Innovation beyond the public/private divide » (Trento, Fondazione Bruno Kessler 21 novembre) : A different kind of contractualism : the deposit

· Communication au colloque « Recollecting Roman Law Ancient perspectives on the contemporary » (Université du Kent 19-20 octobre) : The

 influence of Roman Law on Theology : the case of Epistles to Timothy and Titus (End 1st century A.D)

· Intervention au séminaire « Nuove istituzioni : gli assemblaggi dei contropoteri” (Université de Salerne, 17 juillet): Les institutions du « commun »

· Communication à la Perugia Summer School 2018 « The Public-Private Divide » (Université de Pérouse 2-6 juillet) : Che significa istituire l’Ekklesia. Erik Peterson tra diritto e teologia

· Communication au colloque international « Critical Stances » (Université de Lüneburg 21-23 juin) : Beyond the Institution-Person. For a Materialistic Critique of Institution

· Semaine doctorale intensive à Sciences-Po. Animation de la séance « Institutions ancienne et nouvelles. Regards croisés sur un concept et son évolution historique et théorique » 19 juin.

· Communication au colloque international « De la dictature à l'état d'exception” (Ecole française de Rome, 1er juin): Tra il penale e l’amministrativo: l’eccezione discreta della pedofilia. Un’attualità di lunga durata.

· Présentation du livre de Yan Thomas, La mort du père dans le cadre du séminaire « L’arsenal du juriste » (dir. F. Bellivier-R.M. Kiesow, EHESS, 4 juin)

· Communication au colloque international « Les équivoque de l’institution : normes, individu et pouvoir » (Paris, Institut Michel Villey, 31 mai) : Au delà de l'institution-personne.

· Communication au colloque international « Formes de vie et droit » (Sciences Po, Paris 22-23 mai) : Comment le droit appréhende une forme de vie mafieuse.

· Présentation du livre de Yan Thomas, La mort du père (Université de Pérouse 9 mars)

· Communication à la journée d’études « Repenser l’institution » (Université de Padue, 27 février) : Per una concezione materialista dell’istituzione.

2017

· Trois leçons à l’université de Roma Tre  (28-30 novembre) dans le cours “Law and Humanities”: Law and Social Sciences

· Communication à la journée “Visite canoniche e ispezioni: un confronto” (Istituto Sturzo, Rome 20 octobre): Lex animata e istituzione

· Communication au colloque “Il governo della complessità” (Université de Salerne, 31 mai-1er juin) : Il feedback a 360° : un management democratico ?

· Leçon à la Scuola di buona politica (Fondazione Basso, Rome 18 mai) : Michel Foucault et la Microfisica del potere

· Communication au colloque “Dai luoghi alle relazioni. Antropografia della sicurezza” (Université de Milan Bicocca, 10 avril) : Misura di sicurezza : dal luogo al dispositivo

· Communication au colloque “Les ressorts de l’extraordinaire. Police et justice dans la fabrique de l’exception. Perspectives historiques et contemporaines“ (Univ. Toulouse Capitole, 30-31 mars) : L’extraordinaire discret. Considérations historico-conceptuelles sur la rationalité administrative

· Communication au Carrefour des sciences sociales sur les biens communs (ENS Lyon, 16 mars) : Les biens communs au prisme de l’usage et du service public : quelques pistes de discussion

· Organisation et animation de l’atelier doctoral international L’exception intermédiaire (Rome, Ecole Française de Roma 30 janvier-3 février)

2016

· Organisation (avec A. Fossier) des Journées d’étude internationales « Droit, conscience, subjectivité » dans le cadre de la célébration des 70 ans de l’EPHE (Paris, Ehess, 8-9 décembre

· Leçon à l’Université Bicocca de Milan (16 novembre) auprès de la chaire de Droit Romain,  « Le dépositaire d’un bien immatériel »

· Trois leçons à l’université de Roma Tre  (26-28 octobre) dans le cours “Law and Humanities”: Law and Social Sciences

· Communication à la Journée « Justice. Etat des savoirs » (Paris, Ehess, 27 mai) : Le juge et le policier : quelles prérogatives ? Un détour par Goethe.

· Communication au colloque « 40 ans de Surveiller et Punir » (Paris, 26-28 mai) : L’importance de Surveiller et Punir pour l’histoire des normativités

· Présentation de l’ouvrage de Yan Thomas Il valore delle cose (Université de Padue, 18 mai)

· Conférence à l’université de Pérouse (22 avril) : La souveraineté mutilée

· Communication à la journée «Action et responsabilité » (Labex Tepsis, IMM, Paris, 8 avril) : Responsabilité individuelle et imputabilité collective. À propos d’un procès pour association criminelle. 

· Communication au colloque international « La raison administrative » (Toulouse, 21-22 mars) : La raison administrative : figures d’un mode de normativité

2015

· Communication au colloque international « Historical Materialism » (Rome, 17-19 septembre) : Back to Instituere

· Conférence au Summer Course « Human Rights and Security : Justifying Exceptions » (Université de Palerme, 15-20 juin) : Police et justice.

· Intervention à la Conférence du Parlement Européen sur « Biens communs et services publics » (Bruxelles, 26 mai)

· Conférence à l’université de Padue  (19 avril):  L’autonomie du droit et les normativités comparées

· Co-organisation du séminaire international « Biens communs : stratégies juridiques pour des prospectives européennes » (IMM-CENJ, MSH, TEPSIS, Paris 13 avril)

· Organisation et animation atelier doctoral Autour du chef (Rome, Ecole Française de Roma 2-6 février)

2014

· Communication à la journée L’ecclésiologie au miroir du complexe « théologico-politique » : le cas d’Erik Peterson, Paris, 27 novembre. Titre : Jesus Cristus instituit Ekklesia. Réflexions sur un énoncé complexe

· Communication au Colloque international Foucault(s) 1984-2014, Paris, 19-21 juin : Au-delà de l’institution personne

· Communication à la journée d’études La responsabilité en justice, Paris, 11 avril : La lèse souveraineté : dédommager l’inquantifiable.

Communication à la journée de l’axe Norma de l'UMR ARTEHIS, Université de Dijon, 13 mars : Le dépôt de la foi : naissance d’un archétype administratif

2013

· Communication à la journée d’études Régimes de vérité, gouvernementalité et biopolitique : les historiens et Michel Foucault, Paris, 14 juin:  Foucault et l’histoire de la normativité.

· Communication au colloque L’action normative et les formes brèves, Dijon 13-14 juin. Titre : Langue et « Stilus curiae » chez G.B. De Luca.

· Communication au colloque Per un diritto dei beni comuni, Venice, 21 février. Titre: Indisponibilità, servizio pubblico, uso: concetti orientativi per il comune.

· Organisation et animation atelier doctoral La normativité juridique et les modes de gouvernement médiévaux (Rome, Ecole Française, 11-15 février)

2012

· Communication au colloque Ontologie et politique des institutions, Belgrade, 5-7 novembre. Titre : La naissance d’une institution selon les Epîtres pastorales.

· Communication au colloque Le tournant social de la normativité, Université de Padoue, 28-29 septembre. Titre : Leggi immutabili e leggi arbitrarie in Domat : la natura del diritto è differenza

· Communication à la journée d’étude Obéir et désobéir à l’EHESS, 17 janvier. Titre : Aux sources de l’obéissance. Retour sur le charisme.

2011

· Communication au colloque Regulierte Selbstregulierung in der westlichen Welt, organisé par le Max Planck Institut für Europäische Rechtsgeschichte, Bad Homburg, 16-18 juin. Titre: La naissance de la gestion en France au tournant du XIXe siècle

· Communication au colloque Un historien au présent. Les historiens et Michel Foucault aujourd’hui, Aix-en-Provence, 30 mai-1er juin 2011. Titre :

· Organisation de la journée d’études L’art d’interroger. Droit, sciences sociales et histoire, Paris, EHESS, 4 février.

· Communication au colloque Usages de Foucault, organisé par G. Le Blanc, Bordeaux, 3-5 mars. Titre : Repenser la rationalité administrative.

· Communication à la journée d’étude Foucault est-il utilitariste ? organisée par le Centre Bentham (Paris X), Pris, 21 janvier. Titre : Foucault et l’usage public de l’histoire

2010

· Communication au colloque La philosophie grecque, a-t-elle changé la République ?, Ecole Française de Rome, 8-9 octobre 

· Organisation du colloque international Aux origines des cultures juridiques européennes. Yan Thomas entre droit et sciences sociales, Paris, 25-27 mars

· Table ronde à la journée d’études Forme e pratiche di polizia del territorio nell’Ottocento preunitario, Université de Bergame, 28-29 janvier.

2009

· Leçon à l’Ecole d’été Legal Interpretation and Human Rights, Université de Palerme, 1-6 juin. Titre: Interprétation juridique, droits individuels et état d’exception: réflexions historico-juridiques.

· Communication au colloque Paradigmi dell’eccezione e ordine giuridico. Regole, garanzie e sicurezza (obiettivi?) di fronte al terrorismo internazionale, sous la dir. de M. Meccarelli, Université de Macerata, 20-21 mai. Titre: L’eccezione discreta. Linee di genealogia giuridica.

· Séminaire à l’Università di Roma « La Sapienza » dans le cadre de l’école doctorale de philosophie, 20 mars. Titre: Che cos’è una misura di polizia.

· Séminaire à l’Ecole des mines (Paris), 17 mars. Titre: Michel Foucault et la gouvernementalité.

2008

· Communication aux journées d’étude Histoire de la Pensée et des Pratiques Managériales
(19ème - 21ème siècle)
, sous la dir. d’A David, G. Garel, E. Godelier, M. Le Roux. Université de Paris-Est Marne-La-Vallée 11-12 décembre. Titre: Les racines de la rationalité managériale: les matrices du droit canonique médiéval et moderne.

· Communication au séminaire de recherche Intorno all’eccezione, Université de Bologne 23-24 mai, sous la dir. de M. Vallerani. Titre: La misura dell’eccezione: una prospettiva moderna.

· Communication au colloque Forme della razionalità tra realismo e normatività, Istituto italiano di studi filosofici de Naples, 3-4 avril, s. la dir de F. Minazzi, C. Vinti, A. Carrino. Titre: La razionalità dell’emergenza e la costituzione.

· Communication au colloque Gouverner les vivants : à partir de Michel Foucault, ENS Lyon 8-9 février, organisé par l’Association franco-italienne pour la recherche en philosophie française contemporaine (AFIC). Titre : La discipline et l'obéissance dans le cours de 1977- 78.

2007

· Communication à la journée d’étude La nascita dei codici di condotta in Europa durante l’ancien régime, Università di Salerno 22-23 febbraio, a cura di V. Dini. Titolo: La regola di condotta tra visita pastorale e visita missionaria (XV-XVI secolo).

· Leçon à l’Universitàé de Naples “Federico II” dans le cadre du cours d’Histoire du droit (Mme C. Vano), 18 janvier. Titre: La visita pastorale come modello di razionalità amministrativa.

2006

· Communication au colloque La philosophie des normes, Università di Montpellier III 6-7 dicembre, sous lq dir. de S. Ansaldi et L. Vincenti. Titre: La normativité administrative comme normativité de la mesure

· Communication au colloque Proceso judicial y prueba de la Antigüedad a la Modernidad Temprana. In memoriam Mario Sbriccoli (1940-2005), Buenos Aires 4-5 settembre, sous la dir. de M. Madero. Titre : La visite pastorale dans le droit canonique de l'époque moderne. Considérations sur une procédure administrative.

· Communication au colloque Territorio e storia. Potere Scienza Cultura, Università di Trento 13-14 giugno, sous la dir. de L. Blanco. Titre: Police e territorio nella Francia di Ancien Régime. Mezzi e strategie.

· Conférence dans le cadre du séminaire de philosophie du droit Sécurité, sûreté, surveillance organisé par A. Garapon auprès de l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice, Ecole Nationale de Magistrature,  24 avril. Titre : Sur quoi fonder une mesure de police ?

· Participation au congrès de la Deutsche Gesellschaft für Erziehungswissenschaft, Francfort sur le Main, 20 mars. Discussion de la communication de R. Casale Erziehung der Leidenschaften als Staatsaffäre. Eine historische Perspektive.

· Conférence dans le cadre du “Master in Scienze forensi”, Université de Rome “La Sapienza”, 18 mars. Titre : La nascita della polizia moderna. Un profilo storico-concettuale.

2005

· Coorganisation de la journée d’étude autour de M. Foucault, Sicurezza, territorio, popolazione. Rome, Ecole française, 19 décembre.

· Leçon dans le cadre du “Master sulla Regolazione”, Université de Roma Tre, 12 février. Titre : Alle origini dello stato regolatore : i modelli francese e tedesco del XVIII secolo

· Organisation de la journée d’étude Autour de la gouvernementalité. Lectures croisées des cours de M. Foucault “Sécurité, territoire, population” e “Naissance de la biopolitique”, EHESS, 21 janvier.

2004

· Co-organisation du colloque Les sciences camérales : activités pratiques et histoire des dispositifs publics, CURAPP, Centre Marc Bloch, Amiens 24-25 juin. Titre de la communication : Une politique de moyens.

· Séminaire annuel (avec F. Audren) sur les sciences camérales dans le cadre de l’ACI « jeune chercheur », CURAPP, Amiens-Paris.

· Communication à la journée d’étude organisée par D. Roche, La police en Europe, Collège de France, Mars. Titre : Goethe et la revue Isis : « Verbietet mir kein Zensur ! ».

· Communication au colloque international L’enquête au Moyen-Age, Rome Ecole française, janvier. Titre :  L’enquête administrative des intendants à la fin du XVIIe siècle.

2003

· Communication au colloque international Conflitti, Naples décembre. Titre : Michel Foucault : la storia come strumento di lotta

· Communication à la journée d’étude « Exemplarité du XVIIe siècle ». EHESS , novembre. Titre : “Faire vivre chacun selon sa condition et son devoir”. La police et le statut de la persone.

· Communication à la journée d’étude organisée par D. Roche, Les savoirs de police, Collège de France, janvier. Titre : La police, c’est un concept.

2002

· Communication au colloque Korporativismus in den Diktaturen Südeuropas, Berlin, 24-27 octobre. Titre : Vichy ou l’art de la conduite.

· Conclusion du colloque Le Pouvoir réglementaire : dimension doctrinale, pratiques et sources, XVe et XVIIIe siècle, Mulhouse, 11-12 octobre.

· Séminaire méthodologique à l’Université de Amiens sur le thème L’histoire du droit et l’histoire des concepts (24 janvier).

2001

· Communication au colloque Las ciencias morales y la modernización política, Madrid, 21-23 mars. Titre : Le gouvernement du social et l’Académie des sciences morales et politiques au tournant du XIX siècle.

2000

· Communication à l’EHESS à l’occasion des journées d’étude sur le rapport entre le droit et les sciences sociales, 24-25 mars. Titre : Police et salubrité en France au début du XIX siècle. =

1999

· Communication à l’ENS de Fontenay-Saint Cloud à l’occasion de la présentation du livre de M. Stolleis, Histoire du droit public en Allemagne.

· Intervention à l’ENS de Fontenay-Saint Cloud sur le texte de L.B. Alberti, De iure.

1998

· Intervention au colloque La polizia in Italia, Messine, 20-22 février.

1996

· Communication au colloque Michel Foucault 1926-1996 : tentativo di un bilancio, Naples, 29-30 novembre. Titre : Foucault et le droit.

· Communication au colloque Prudenza civile, bene comune, guerra giusta, Naples, 25-28 mai. Titre: Police et Raison d’Etat.

1995

· Communication au colloque La science juridique française et la science juridique allemande de 1870 à 1918, Strasbourg, 8-9 décembre. Titre : Police et Polizei : deux notions à l’âge libéral.

1994

· Conférence au Max Planck Institut für Europäische Rechtsgeschichte : La police italienne d’Ancien Régime : le cas de la Toscane et du Piémont au XVII et XVIII siècles.

· Conférence à l’ENS de Fontenay-Saint Cloud : L’Etat de police : analyse du modèle italien d’Ancien Régime.

1993

· Intervention aux journées d’étude sur Michel Foucault, Archeologia dei saperi, produzione di soggettività e forme di razionalità, Gallarate, 20-21 novembre.

1992

· Communication à la journée d’études sur Michel Foucault, Livourne, 28-29 juin.

Publications principales

Livres

Sous presse

· Il sovrano dimezzato. Anatomia di un processo politico, Rosenberg e Sellier

A paraître

 · La souveraineté mutilée, Lextenso (éd. française)

Parus

· (avec Barbara Biscotti) Giovanna d’Arco. Una donna tra fede e disobbedienza, RCS, Milan 2019, 157 p. (Collection “I grandi processi della storia”, 4)

· Naissance de la police moderne. Pouvoir, normes, société, La Découverte, Paris 2003, 311 p.

· Le arti del vero. Storia, diritto e politica in Michel Foucault, La città del sole, Naples 2002, 413 p.

Edition et coordination d’ouvrages

· Y. Cohen, S. Loriga, E. Michaud, P. Napoli (dir.), Chefs, grands hommes, leaders, Editions de l’Ehess (à paraître chez les éditions de l’Ehess)

· Coordination de la publication de Y. Thomas, La mort du père, Paris, Albin Michel 2017.

· Aux origines des cultures juridiques européennes. Yan Thomas entre droit et sciences sociales. Actes du colloque de Paris, EHESS, 25-27 mars 2010, Rome, Editions de l’Ecole Française de Rome, 2014

· (Avec M.A. Hermitte) Yan Thomas, Les opérations du droit, Paris, Seuil-Gallimard 2011

Articles sous presse ou à paraître

· Ritorno su « La società punitiva ». Michel Foucault e la normatività comparata, « Rivista di Filosofia del diritto »,

· Pensar per tracce, in Mélanges en l’honneur de Marie-Angèle Hermitte, sous la dir. de R. Miguez, Accademia University Press 2020

· « L’institution-chose », in Actes du colloque Les équivoques de l’institution : normes, individu et pouvoir, Garnier, Paris 2020

· Le charisme et la loi, in Y. Cohen, S. Loriga, E. Michaud, P. Napoli (dir.), Chefs, grands hommes, leaders, Editions de l’Ehess

· La raison administrative : figures d’un mode de normativité, in F. Godicheau, M. Grenet (dir.), Raison administrative et logiques d’empire : l’évolution du sens d’administration (XIIIe-XXe siècles), Editions de l’Ecole française de Rome

· L’Eglise et l’exception discrète de la pédophilie, in Y. Rivière, M. Goupy (dir.), De la dictature à l'état d'exception, Ed. de Ecole française de Rome

Articles parus

· Beyond the Institution-Person. For a Materialistic Critique of Institution, in L. Mattutat, R. Nigro (dir.), Challenging, Inventing, Transforming, Overcoming – Perspectives on the Critique of Law, Diaphanes-Un. Chicago Press 2020.

·Le mani legate. Da Genova a Minneapolis : genealogia della violenza poliziesca, publié le 22 juillet 2020 sur le site du Centro Riforma dello Stato https://www.centroriformastato.it/le-mani-legate-1/

· « Discernere e correggere. La pedofilia e l’immaginario normativo della Chiesa », in Actes du colloque La responsabiltà, revue en ligne Etica e politica, 2, 2020, p. 273-308

· Accanto alla legge. A proposito del libro di C. Ginzburg, L. Biasiori (dir), Historical Approach to Casuistry, Quaderni storici, 2, 2019, p. 183-197

·  « L’istituzione e il deposito del senso », Almanacco di filosofia e politica, 2, 2020, p. 53-69.

·  « Une institution administrative. Le feedback à 360 degrés », Discipline filosofiche, 2, 2019, p. 207-229.

· « Le père, un invisible institutionnel », Grief. Revue sur les mondes du droit , 6/1, 2019, p

· Instituer l’Eglise. Quelques considérations sur un énoncé complexe, in Ph. Büttgen, A Ruwel (dir.), Théologie politique et sciences sociales. Autour d’Erik Peterson, Editions de l’Ehess, 2019, p. 89-107

· « Il padre è morto, ma Freud non c’entra. Yan Thomas, La mort du père », Rivista critica di diritto privato, 4, 2018, p. 659-666

· A Hypothesis on the Genealogy of the Motto “In God We Trust” and the Emergence of the Identity of the Church, in Mark Antaki et alii (dir.),Sensing the Nation’s Law, Springer International, 2018, p. 191-212

· L’istituzione oltre il soggetto-persona, « Rivista critica del diritto privato », 3, 2017, p. 451-462.

· Filosofia e diritto tra French Theory e Italian Thought (avec A. Amendola, D. Gentili, E. Stimilli), in E. Lisciani-Petrini, G. Strummiello (dir.), Effetto Italian Thought, Macerata, Quodlibet 2017, p.175-206

· La faille entre le pénal et le pénitentiaire. Remarques sur La société punitive, in I. Fouchard et D. Lorenzini (dir.), Sociétés carcérales. Relectures de Surveiller et punir, Paris, Mare et Martin 2017, p.115-122

· Ritorno a instituere, in C. Giorgi, F. Brancaccio (dir.), Ai confini del diritto, Rome, DeriveeApprodi, 2017, p. 77-88

· Entrées « Mission de service public » (p. 1101-1104)  et « Usage » (p. 1185-1189), in M. Cornu, J. Rochefeld, F. Orsi (dir.), Dictionnaire critique des communs, Paris, PUF 2017

· Das Depositum. Genealogie eines Verwaltungsarchetyps, in M. Ponzi et alii (dir), Der Kultus des Kapitals. Kapitalismus und Religion bei Walter Benjamin, Winter Verlag, Heidelberg 2017, p. 237-258.

· Le fait bref du cardinal. Autour du Stile legale de G.B. De Luca (XVIIe siècle), in L. Giavarini (dir.), Pouvoir des formes, écriture des normes. Brièveté et normativité (Moyen Âge / Temps Modernes), EUD, Dijon 2017, p.41-54

· Au-delà de l’institution personne, in J.F. Braunstein et alii, Actes du colloque international Foucault(s) 1984-2014, Les publications de la Sorbonne, 2017, p. 177-184.

· Préface à T. Faitini, Il lavoro come professione. Una storia della professionalità tra etica e politica, Arcane, Rome 2016, p. 17-20.

· « La sovranità mutilata. Considerazioni su un’esperienza post-foucaultiana », Scienza & Politica, 52, 2015, p. 67-83.

· « Un patrimonio che non appartiene a nessuno », L’indice dei libri del mese, 11, 2015, p. 38

· « Il comune: un’appartenenza non proprietaria », Alfabeta 2, 25 avril 2015 https://www.alfabeta2.it/tag/paolo-napoli/

· « French Theory e Italian Theory: l'impatto della filosofia comtemporanea sul diritto » (avec A. Amendola), Rivista critica del diritto privato, 4, 2014, p. 591-614.

·Indisponibilité, service public, usage. Trois concepts fondamentaux pour le « commun » et les « biens communs », Tracés. Revue de sciences humaines, 27, 2014, p. 211-233.

· « Il deposito. Genealogia di un archetipo amministrativo », in Il culto del capitale. Walter Benjamin, capitalismo e religione, éd. par D. Gentili, M. Ponzi, E. Stimilli et alii, Macerata, Quodlibet 2014, p. 107-124.

· « Conversatio: Perspectives on Law and Theology. On Giorgio Agamben, Altissima povertà. Regole monastiche e forma di vita and Giorgio Agamben, Opus Dei. Archeologia dell’ufficio », Journal of Comparative Legal History, 2, 2014, p. 114-122

·  «Oltre l’obbedienza. Michel Foucault e le normatività », Contemporanea, avril-juin 2014, p. 308-316..

·Préface à Aux origines des cultures juridiques européennes. Yan Thomas entre droit et sciences sociales. Actes du colloque de Paris, EHESS, 25-27 mars 2010, Rome, Editions de l’Ecole Francaise de Rome, 2014, p. 1-12.

· Après la casuistique : la règle vivante, in Aux origines des cultures juridiques européennes. Yan Thomas entre droit et sciences sociales. Actes du colloque de Paris, éd. par P. Napoli, EHESS, 25-27 mars 2010, Rome, Editions de l’Ecole française de Rome, 2014, p. 189-207.

· Préface à l’édition italienne de P. Dardot, Ch. Laval, La nouvelle raison du monde, Rome, Derive e Approdi 2013, p. I-VI  

· « Foucault et l’histoire des normativités », Revue d’histoire moderne et contemporaine, octobre-décembre 2013, p. 29-47

· « Indisponibilità, servizio pubblico, uso. Concetti orientativi su comune e beni comuni », Politica e società, 3, 2013, p. 403-426.

· « De retslige, administative og normative dispositivers autonomi ». Interview avec M. Hein Jessen, Slagmark. Tidsskrift for idéhistorie, 66, 2013, p. 109-124.

· « Militanti in lotta sulle spalle dei commons », L’indice dei libri del mese, 10, 2012, p. 8.

· « Le droit, la comparaison, l’histoire » in Ch. Prochasson et alii (dir.), Faire des sciences sociales. Comparer, Editions de l’EHESS, 2012, p. 125-158.

· « Pour une histoire des ‘mesures’. A propos de la normativité policière », Rechtsgeschichte, 19, 2011, p. 248-252.

· «Michel Foucault : la storia come strumento di lotta», Pólemos, 4-5, 2011, p. 215-229

·  « Les sciences camérales, une politique de moyens », in Les sciences camérales : activités pratiques et histoire des dispositifs publics, Editions du CURAPP, 2011, p. 155-62

· « Le juge et le policier. Goethe et l’ordre public », revue en ligne La vie des idées, www.laviedesidees.fr (07.03.2011)

·  « Ratio scripta et lex animata. Jean Gerson et la visite pastorale», in L. Giavarini (dir.), L'Écriture des juristes (XVIe-XVIIIe siècles),  Garnier, Paris, 2010, p. 131-151.

·  «Pour une histoire juridique de la gestion», in Ph. Bezès, F. Descamps, S. Kott, L. Tallineau (dir.), La mise en place du système financier public 1815-1914. Elaborations et pratiques du droit budgétaire et comptable au XIXe siècle, Ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, coll. Histoire économique et financière de la France, 2010, p. 271-297

·  « La justice aux yeux bandés : une cécité qui n’est pas aveuglement », Cahiers de la justice, 1, 2010, p. 175-183.

·  « La pensée de "l’entre" », Agenda de la pensée contemporaine, 14, 2009, p. 157-164.

·  « Misura di polizia. Una prospettiva storico-concettuale in età moderna », Quaderni storici, 131/2, 2009, p. 523-547; tr. fr. « Mesure de police. Une approche historico-conceptuelle à l’âge moderne», Tracés, n.20, 1, 2011, p. 151-173  .

· « La visita pastoral: un laboratorio de la normatividad administrativa », in Procesos, inquisiciones, pruebas. Homenaje a Mario Sbriccoli. Actes du colloque Proceso judicial y prueba de la Antigüedad a la Modernidad Temprana. In memoriam Mario Sbriccoli (1940-2005), Buenos Aires 4-5 septembre 2006, sous la dir. de E. Conte et M. Madero, Manatial, Buenos Aires 2009, p. 225-250.

· « Police e territorio nella Francia di Ancien Régime. Mezzi e strategie », in Organizzazione del potere e territorio. Contributi per una lettura storica della spazialità, sous la dir. de L. Blanco, F. Angeli, Milan 2008, p. 57-80.

· « De Luca Giovanni Battista », in Dictionnaire des grands oeuvres juridiques, sous la dir. de O. Cayla et J-L. Halpérin, Dalloz, Paris 2008, p. 113-120.

· « Foucault Michel », in Dictionnaire des grands oeuvres juridiques, sous la dir. de O. Cayla et J-L. Halpérin, Dalloz, Paris 2008, p. 186-195.

· « Présentation » du dossier “Foucault”, Annales. Histoire, Sciences sociales, 5,  2007, p. 1123-1128

· « Le service public au prisme du discours gestionnaire », in Dictionnaire historique de 'économie-droit - XVIIIe-XXe siècles, sous la dir. de A. Stanziani, Dalloz, Paris 2007, p. 249-257.

· « ‘Faire vivre chacun selon sa condition et son devoir’. La police et le statut de la personne à l’âge classique », in Le sujet absolu. Une confrontation de notre présent aux débats du XVIIe siècle français, éd. par P. Gruson, P.-A. Fabre, M. Leclerc-Olive, Jérôme Millon, Grenoble, 2007, p. 187-199.

· « Du bien-être au danger. L'évolution du concept de "Polizei" entre le XVIIIe et le XIXe siècle », in Généalogie des savoirs juridiques contemporains. Le carrefour des Lumières, éd. par M. Xifaras, Bruylant, Bruxelles, 2007, p.151-181.

· « Pour une histoire conceptuelle du droit. Les enjeux d’une recherche pluridisciplinaire », in Croisée des champs disciplinaire et recherches en sciences sociales, éd. par E. Rude-Antoine et J. Zaganiaris, PUF, Paris, 2006 (coll. CURAPP), p. 95-125.

· « Vichy o l’art de la conduite », in Korporativismus in den südeuropäischen Diktaturen, éd. par A. Mazzacane, A. Somma, M. Stolleis, Klostermann, Francfort sur le Main, 2005, p. 187-196.

· « Michel Foucault: la storia come strumento di lotta », in Conflitti, éd. par A. Arienzo, D. Caruso, Dante e Descartes, Naples, 2005, p. 369-387.

· « Conclusion » du colloque Le Pouvoir réglementaire : dimension doctrinale, pratiques et sources. XVe et XVIIIe siècles, éd. par A. J. Lemaître, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2004, p. 257-267.

· « L’ultimo Foucault tra cura socratica e libertà », in Socrate in Occidente, éd. par E. Lojacono, Le Monnier, Florence 2004, p. 258-280.

· «Administrare et curare. Les origines gestionnaires de la traçabilité », in Traçabilité et responsabilité, éd. par Ph. Pedrot, Economica, Paris 2003, p. 45-71.

· «De Frédéric Le Play à Joseph Wilbois : les métamorphoses de la gestion administrative », Les Etudes Sociales, 135-136, 2002, p. 39-65.

· « La gestion : naissance d’un paradigme gouvernemental », in Actes du colloque Las ciencias morales y la modernización política (Madrid, 21-23 mars 2001), Klostermann, Francfort/M. 2002, p. 257-295.

· « Police et justice dans les débats révolutionnaires (1789-1791). Les enjeux d’une question toujours actuelle », Quaderni fiorentini per la storia del pensiero giuridico, 2001, p. 159-197.

· « Le discours de la police et de l’arithmétique politique (XVIe-XVIIIe siècle) », in Histoire raisonnée de la philosophie morale et politique, s. la dir. d’A. Caillé, Ch. Lazzeri, M. Senellart, La Découverte, Paris 2001. p  281-292.

· « Police e Ragion di Stato : governare in Francia nell’antico regime », in  Actes du colloque Prudenza civile, bene comune, guerra giusta. Percorsi della ragion di Stato tra Seicento e Settecento, éd. par G. Borrelli, Adarte, Naples 1999, p. 118-145.

· « Face au droit. Moments d’une expérience foucaldienne », in Michel Foucault. Trajectoires au cœur du présent, éd. par L. D’Alessandro et A. Marino, L’Harmattan, Paris 1998, p. 155-194.

· « Police et société: la médiation symbolique du droit », Enquête”, 7, 1998, p. 127-144.

· « La finzione, le storie, il diritto: Foucault », in Seminari di Filosofia del diritto, Giappichelli, Turin 1998, p. 249-325.

· « Il governo e la critica ». Introduction à M. Foucault, Illuminismo e critica, Donzelli, Rome 1997, p. 7-29.

· « Police et Polizei : deux notions à l’âge libéral », in La science juridique française et la science juridique allemande de 1870 à 1918, éd. par O. Beaud et P. Wachsmann, Presses Universitaires de Strasbourg 1997, p. 79-100.

· « Polizia d’antico regime : frammenti di un concetto nella Toscana e nel Piemonte del XVII e XVIII secolo », in Policey in Europa, éd. par M. Stolleis, Klostermann, Francfort/M. 1996, p. 1-53.

· « Police : la conceptualisation d’un modèle juridico-politique sous l’Ancien Régime », Droits, 20, 1994, p.183-196 et 21, 1995, p. 151-160.

· « Michel Foucault et les passions de l’histoire », Futur antérieur, 18, 1993, p. 37-49.

· « Michel Foucault e le passioni della storia », Prospettive Settanta, 1, 1993, p. 90-116.

Traductions et éditions

· M. Foucault, Sicurezza, territorio, popolazione. Corso al Collège de France del 1977-1978, éd. par M. Senellart, Feltrinelli, Milano 2005.

· G. Manganelli, Contributo critico allo studio delle dottrine politiche del '600 italiano, Quodlibet, Macerata 1999.

· M. Foucault, Illuminismo e critica, Donzelli, Rome 1997.

· F. Jameson, "Cinque tesi sulla realtà attuale del marxismo", Futuro anteriore, 3-4, 1995.

Tous les contenus associés

Evénement(2)

2021

Les Soirées du LIER-FYT : discussion avec Catherine Hass

Discussion, en présence de l’autrice, de l’ouvrage de Catherine Hass "Aujourd’hui la guerre. Penser la guerre, Clausewitz, Mao, Schmitt, adm. Bush" (Paris, Fayard, 2019)
Date et type d'événement

- Rencontres scientifiques

Discussion, en présence de l’autrice, de l’ouvrage de Catherine Hass Aujourd’hui la guerre. Penser la guerre, Clausewitz, Mao, Schmitt, adm...

Publication(2)

2021