Marta Madero

Correspondant.e à l'étranger - Argentina
Pôle droit

martaluisamadero@gmail.com

Marta Madero est historienne de formation. Elle a consacré la plus grande partie de ses recherches à l’histoire du droit médiéval, aussi bien dans le domaine hispanique que dans le champ du ius commune. Professeure à Buenos Aires (Universidad Nacional de General Sarmiento et Universidad de Buenos Aires), elle a été invitée comme professeure ou chercheur à des nombreuses reprises par l’EHESS ainsi que par la MSH, l’École Normale Supérieure de Lyon et les universités de Rome, Palerme et Turin. Elle a été professeure PAST de l’Université Paris Nord, membre du Collegium de Lyon, fellow de la Robbins Collection (University of Berkeley, School of Law) et du Max Planck Institut für Rechtsgeshichte. 

Elle s’intéresse aux raisonnements casuistiques du ius commune et à leurs rapports avec d’autres formes de savoir, en particulier la théologie et la philosophie. Elle a notamment publié La loi de la chair. Le droit au corps du conjoint dans l’œuvre des canonistes (XIIe-XVe siècles), Publications de la Sorbonne ; Tabula picta. La peinture et l'écriture dans le droit médiéval, Éditions de l´École des Hautes Études en Sciences Sociales (traduction en anglais : Tabula picta. Paintings and Writing in Medieval Law, University of Pennsylvania Press); Las verdades de los hechos. Juez, proceso y testimonios en la Castilla del siglo XIII, Universidad de Salamanca et Manos violentas, palabras vedadas. La injuria en Castilla y León (siglos XIII‑XV), Taurus, Madrid. Ses articles ont été publiés, entre autres, dans : Annales. Histoire Sciences Sociales ; Critical Analysis of Law ; Droits. Revue française de théorie, de philosophies et de cultures juridiques ; Crime, Histoire et Société ; Eadem utraque Europa ; Cahiers de linguistique et civilisation médiévale hispanique et Clio@Themis. Elle travaille actuellement sur de cas de folie dans l’Espagne du XVIe siècle et à leur traitement par le droit, la philosophie naturelle, la médecine et la théologie.

Professeure d’Histoire Médiévale et Moderne, Universidad Nacional de General Sarmiento, Instituto de Ciencias (1996-2018, Professeur consulto depuis 2020)

Membre correspondant, LIER-FYT (Laboratoire interdisciplinaire d’études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas-EHESS, depuis 2021).

ENSEIGNEMENTS ET RECHERCHE:

Membre associée, Centre d’études des normes juridiques Yan Thomas, École des Hautes Études en Sciences Sociales (2012-2019)

Professeure d’Histoire Médievale, Facultad de Filosofía y Letras, Universidad de Buenos Aires (1992-2000, 2013-2018)

Professeure invitée, Università di Torino, Dipartimento di Studi Storici, (mars 2019)

Professeure invitée, Università di Palermo, Facoltà di Giurisprudenza (2018, 2016, 2013)

Professeure invitée, École des Hautes Études en Sciences Sociales (2016, 2014, 2003, 2002, 2001, 1996)

Professeure invitée, Università di Roma 3, Facoltà di Giurisprudenza (2016, 2014, 2013)

Guest academic, Max Planck Institut für europäische Rechtsgeschichte, Frankfurt-am-Main, (janvier-février 2013)

Senior Fellow de l’Institut d´études avancées de Lyon (Collegium de Lyon, novembre 2011-août 2012)

Professeure invitée, École Normale Supérieure, Lyon (février-mars 2009)

Senior Fellow de la Robbins Collection, Berkeley University, School of Law (février et novembre 2008)

Professeure invitée, Universidad Torcuato Di Tella, Escuela de Derecho et Departamento de Historia (2000-2006)

P.A.S.T. Université Paris XIII (1998-2000)

Chercheur invitée Maison de Sciences de l´Homme, Paris (2000, 1997)

Professeure d’Historie Médiévale, Universidad Nacional de Córdoba (1993-1997)

Chercheure associée, Centro de Estudios Históricos del Consejo Superior de Investigaciones Científicas (Madrid), “Relaciones de poder, de producción y de parentesco. Castilla y León, siglos X‑XV” (1987-1989) 

PUBLICATIONS :

LIVRES :        

La loi de la chair. Le droit au corps du conjoint dans l’oeuvre des canonistes (XIIe-XVe siècles), Publications de la Sorbonne, Paris, 2015, ISBN 978-2-85944-919-3

Tabula picta. Paintings and Writing in Medieval Law, University of Pennsylvania Press, Philadelphia, 2009, ISBN 978-0-8122-4186-0

Tabula picta. La peinture et l'écriture dans le droit médiéval, Éditions de l´École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, 2004, ISBN 2-7132-1829-2

Las verdades de los hechos. Juez, proceso y testimonios en la Castilla del siglo XIII, Universidad de Salamanca, Salamanca, 2004, ISBN 84-7800-625-7

Manos violentas, palabras vedadas. La injuria en Castilla y León (siglos XIII‑XV), prologue de Jacques Le Goff, Taurus, Madrid, 1992, ISBN 84-306-0216-X

LIVRES EN QUALITÉ D’ÉDITRICE :

Emanuele Conte, Marta Madero, Alejandro Morin (éds.), Casuistica y ficción. Homenaje a Yan Thomas, Glossae, 2014, http://www.glossae.eu/glossae-11/?lang=es

Emanuele Conte et Marta Madero (éds.), Entre hecho y derecho: hacer, poseer, usar, en perspectiva histórica, Manantial, Buenos Aires, 2010, ISBN 978-987-500-139-8

Emanuele Conte et Marta Madero (éds.), Procesos, inquisiciones, pruebas. Homenaje a Mario Sbriccoli (1941-2005), Manantial, Buenos Aires, 2009, ISBN 978-987-500-125-1

Sandra Gayol et Marta Madero (éds.), Formas de historia cultural, UNGS-Prometeo, Buenos Aires, 2007, ISBN 978-987-574-168-X

Roger Chartier et Marta Madero (éds.), Numéro special Poderes de la escritura, escrituras del poder, Anales de Historia Antigua, Medieval y Moderna, UBA, 2001, ISSN 1514-9927

Fernando Devoto et Marta Madero (éds.), Historia de la Vida Privada en Argentina, 3 tomes, Taurus, Buenos Aires, 1999, ISBN 950-511-539-3

ARTICLES DANS DE REVUES À COMITÉ D’ÉVALUATION:

“Penser la physique du pouvoir. La possession de la juridiction dans les commentaires d’Innocent IV et d’Antonio de Budrio à la décrétale Dilectum”, Clio@Themis, 2016, http://www.cliothemis.com/Penser-la-physique-du-pouvoir-La

“The Servitude of the Flesh from the Twelfth to Fourteenth Century”, Critical Analysis of Law, vol.3, n.1, 2016 (The New Ancient Legal History, C. Ando, éd.), 133-156, ISSN 2291-9732 http://cal.library.utoronto.ca/index.php/cal/article/view/26455

“Note sur la dignité de l’homme dans le droit romain médiéval”, Droits. Revue française de théorie, de philosophies et de cultures juridiques, 53, 2012, 241-258, ISBN 978-2-13-05.

“Penser la tradition juridique occidental. Une lecture de l’œuvre de Yan Thomas », Annales. Histoire.Sciences Sociales, janv.-fév. 2012, 103-133, ISBN N° 978-2-2009-2626-7.

“La nature du droit au corps dans le mariage selon la casuistique des XIIe et XIIIe siècles », Annales. Histoire, Sciences Sociales, nov.-déc. 2010, 1323-1348, ISBN 978-2-2009-2626-7.

“Yan Thomas”, Eadem utraque Europa, (décembre 2008), 211-220, ISSN 1885-7221

“Peritaje e impotencia sexual en el De Sancto Matrimonio de Tomás Sánchez”, Eadem utraque Europa, (déc. 2008), 105-136, ISSN 1885-7221

“El duellum entre la honra y la prueba en las Siete Partidas de Alfonso X y el comentario de Gregorio López”, Cahiers de lingüistique et civilisation médiévale hispanique, 2001, 343-352, ISBN 2-84788-005-4

Tabula picta : la peinture, l´écriture et leurs supports dans le droit médiéval”, Annales. Histoire. Sciences Sociales sept.-oct. 2001, 831-847, ISBN 2-7132-1397-5

“Façons de croire : le juge et les témoins dans l'œuvre juridique d’Alphonse X le Sage, roi de Castille”, Annales, Histoire, Sciences sociales, fév-mars 1999, 197-218, ISBN 2-7132-1307-X

“Savoirs féminins et construction de la vérité. Les femmes dans la preuve testimoniale en Castille au XIIIe siècle”, Crime, Histoire & Sociétés, n° 2 de 1999, 5-21, ISSN 1422-0857

“Formas de la justicia en la obra jurídica de Alfonso X el Sabio”, Hispania 56 (1996), 447-466, ISSN 0018-2141

“L'injure et le corps en Castille aux XIIIe et XIVe siècles”, Atalaya. Revue Française d'Études Hispaniques, 5 (1994), 231-248, ISSN 1242-5869

“El control de la palabra. A propósito de una jornada de vida cristiana de fines del siglo XV”, Arenal (Universidad de Granada) I,2 (1994), 293-303, ISSN 1134-6396

“El riepto y su relación con la injuria, la venganza y la ordalía (Castilla y León, siglos XII y XIV)”, Hispania 47 (1987), 805-862, ISSN 0018-2141

CHAPITRES DE LIVRES :

“Nota sobre la dignidad del hombre en el derecho medieval”, dans E. Del’Elicine, P. Miceli y A. Morin (eds.), Artificios pasados. Nociones de derecho medieval, Universidad Carlos III, Madrid, 2017, 37-56, http://e-archivo.uc3m.es/handle/10016/24514

“Una lectura de Yan Thomas”, dans E, Conte, M. Madero, A. Morin (éds.), Casuistica y ficción. Homenaje a Yan Thomas, op.cit.

“De la femme noble qui voulait épouser un homme noble et épousa un esclave. L’erreur dans le mariage selon les décrétistes”, dans D. Boisseuil, P. Chastang, L. Feller et J. Morsel (éds.), Ecritures de l'espace social. Mélanges d'histoire médiévale offerts à Monique Bourin par ses élèves et ses amis, Éditions de la Sorbonne, Paris, 2010, 653-672, ISBN 978-2-85944.654-3

“Sobre el ius in corpus. En torno a una obra de Filippo Vassalli y al debate Francesco Carnelutti-Pio Fedele”, dans Emanuele Conte et Marta Madero (éds.), Entre hecho y derecho : hacer, poseer, usar, en perspectiva histórica, Manantial, Buenos Aires, 2010, 119-134, ISBN 978-987-500-139-8

Tabula picta. La pintura, la escritura y su soporte en el derecho medieval”, dans E. Dell´Elicine, P. Miceli et A. Morin (éds.), De Jure. Nuevas lecturas sobre derecho medieval, Ad Hoc, Buenos Aires, 2009, 129-150, ISSN 978-950-894-742-0

“De la unitas carnis a la commixtio seminum  y la difícultad de la prueba de la impotentia coeundi”, dans Emanuele Conte y Marta Madero (éds), Procesos, inquisiciones, pruebas. Homenaje a Mario Sbriccoli (1941-2005), Manantial, Buenos Aires, 2009,141-168, ISBN 978-987-500-125-1

En colaboration avec Ana Rodríguez López, “La recherche du vrai roi et la folie du juriste: une double enquête dans le Compromiso de Caspe (1412)”, C. Gauvard (éd.), L'enquête au Moyen Âge, École Française de Rome, Roma-Paris, 2008, 211-237, ISBN 978-2-7283-0826-2

“Hombres frígidos, mujeres estrechas. La impotencia en el derecho canónico medieval”, dans Isabel Morant et Reyna Pastor (éds.), Historia de las mujeres en España y América Latina, tome I, Madrid, Cátedra, 2005, 659-674, ISBN 84-376-2259-X

“Logiques des faits et pertinence des preuves : un procès castillan du XIIIe siècle”, dans J.C.Garavaglia et J.F. Schaub (éds.), J.F. Schaub et J.C. Garavaglia (éds.), Lois, justice, coutume. Amérique et Europe latines (16e-19e siècles), École des Hautes Études en Sciences Sociales, 2005, 15-28, ISBN 2-7132-2011-4

“Langages et images du procès dans l'Espagne médiévale”, dans Claude Gauvard et Robert Jacob (éds.), Les rituels de la justice au Moyen Age, Cahiers du Léopard d’Or, Paris, 2000, 73-98, ISBN 2-86377-157-4

“Violación”, Textos para una historia de las mujeres en España, Madrid, Cátedra, 1994, 190-194, ISBN 8437612438

“Injurias y mujeres. Castilla y León (siglos XIII‑XIV)”, dans Christiane Klapisch‑Zuber et Reyna Pastor (éds.) Historia de las mujeres, t. II, sous la direction de G.Duby y M. Perrot, Madrid, Taurus, 1992, 581-591, ISBN 84-306-9821-3

TRADUCTIONS :

Beatrice Pasciuta, El diablo en el Paraíso. Derecho, teología y literatura en el Processus Satane (s. XIV), prólogo de Alain Boureau, Universidad Carlos III, Madrid, 2017, http://e-archivo.uc3m.es/bitstream/handle/10016/24439/diablo_pasciuta_hd49_2017.pdf?sequence=4&isAllowed=y

Emanuele Conte, La fuerza del texto. Casuística y categorías del derecho medieval, Universidad Carlos III, Madrid, 2016, http://e-archivo.uc3m.es/bitstream/handle/10016/22261/fuerza_conte_hd41_2016.pdf?sequence=7

ARTICLES À PARAÎTRE :

“El asilo eclesiástico. Del Liber iudicum al ius commune en la legislación hispana (siglos XIII-XVI)”, “The Dawn of the Hispanic Legal Tradition: A Conference on the Liber Iudiciorum” (11-12 mai 2020)

“Contactos de sangre”, Mélanges en l’honneur de Marie Angèle Hermitte

ARTICLES EN ÉVALUATION :

“Note sur les personae de l’hermaphrodite dans le ius commune (XIIIe-XIVe s.)”, Revue historique du droit français et étranger

ÉTUDES :      

1990, Doctorat, Université Paris VII, sous la direction de Reyna Pastor et John Day : Recherches sur l´injure. Castille et Léon (XIIe-XIVe siècle). Boursière de la Direction Générale de la Recherche Scientifique et Technique (1984-1987)

1983‑1984, Diplôme d’Études Approfondies (D.E.A.) en histoire, Université Paris VII

1982‑1983, Maîtrise en Histoire Médiévale, Université Paris VII sous la direction de John Day : Famille et société dans la Castille du XIIIe siècle (Aire d´influence des fors de Cuenca-Teruel)

1980‑1981, Licence en Histoire, Université Paris VII

1978‑1980, Diplôme d'études générales universitaires (D.E.U.G.) en Histoire, Université Paris VII