Fanny Charrasse

Fanny Charrasse

Docteur
Pôle sociologie
Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas

fannycharrasse@hotmail.fr

« Magies de la modernité. Illégitimité et légitimation du magnétisme en France et du chamanisme au Pérou » : thèse de sociologie soutenue le 11 avril 2022 devant un jury composé de Cyril Lemieux (directeur, LIER-FYT), Nicolas Marquis (rapporteur, Université Saint-Louis), Janine Barbot (rapportrice, CEMS), Didier Demazière (Sciences Po), Philippe Descola (LAS), Vololona Rabeharisoa (CSI-Mines ParisTech).

Champs de recherche

Chamanisme - Magnétisme - Légitimité - Patrimoine - Science studies - Sociologie de la modernité - Sociologie des professions - Méthode ethnographique - Méthode sociohistorique - Comparatisme.

Présentation de la thèse

Longtemps, dans les sociétés industrielles, les pratiques magiques telles que le chamanisme, la voyance, le spiritisme ou le magnétisme ont été disqualifiées, voire réprimées, au motif de leur caractère apparemment inconciliable avec la modernité : fondées sur une ontologie « analogique », elles semblaient vouées à disparaître, en Occident et dans les pays occidentalisés, du fait de la montée en puissance du « naturalisme » – pour reprendre ici les catégories forgées par Philippe Descola. Depuis quelques décennies, cependant, on observe que ces pratiques magico-traditionnelles sont de plus en plus tolérées. Mieux encore : dans certains cas, elles sont encouragées et protégées par des acteur·rice·sinstitutionnel·le·s (comme dans certains hôpitaux ou musées). Pour expliquer ce revirement d’attitude, nombre de chercheur·e·s ont invoqué un changement culturel général. Or, non seulement cette invocation met de côté l’analyse de ce qu’un tel changement doit aux transformations structurelles des sociétés industrielles, mais elle ne conduit que rarement à s’interroger sur la manière dont les pratiques en question ont été transformées.

Ce sont ces transformations que nous étudions dans cette thèse, à partir de deux cas empiriques : le magnétisme en France et le chamanisme dans la région du Lambayeque au Pérou. Reposant sur une méthode comparative, qui combine ethnographie et enquête sociohistorique, notre démarche consiste à analyser l’immense travail social, souvent laissé dans l’ombre, qui a été fourni, ces dernières décennies, afin de conformer ces deux pratiques aux attentes de la modernité industrielle – processus que nous appelons leur modernisation simple et qui passe en particulier par leur professionnalisation et leur marchandisation. Ce faisant, nous montrons que la remise en cause contemporaine des fondements de la société industrielle, à travers la critique de la supériorité qui y est accordée aux savoirs occidentaux (naturalistes) par rapport à ceux ancestraux (analogiques), constitue moins un « retour en arrière » comme l’affirment certain·e·s acteur·rice·s, qu’un pas supplémentaire dans l’accomplissement du projet moderne – qui correspond, en l’occurrence, au passage à une modernisation réflexive. A cette occasion, nous établissons le rôle central que les sciences sociales jouent dans un tel processus, un rôle dont il nous semble important qu’elles prennent davantage conscience.

Doctorante contractuelle, bourse doctorale de l’EHESS (2015-2018)

Parmi les dernières publications :

Dans des revues académiques à comité de lecture :

Charrasse Fanny, « La guerre des médecines. Quand le croire se retrouve au cœur d'une crise institutionnelle », InAnalysis, vol. 3, n°3, 2019, p. 308-315. [Disponible en ligne] 

Charrasse Fanny, « Le travail de l'énergie. Une enquête sur les magnétiseurs en région parisienne», L'Homme. Revue française d’anthropologie, n°230, 2019, p. 41-70. [Disponible en ligne] 

Charrasse Fanny, « Modernes parce que traditionnels ? La légitimation du magnétisme en France et du chamanisme au Pérou », Politix. Revue des sciences sociales du politique, 31, n°123, 2018, p.87-113. [Disponible en ligne]   

Dans des revues ou ouvrages de valorisation de la recherche : 

Charrasse Fanny, "The New Magic ?", Klima, n°3, 2020, p.201-210 

Charrasse Fanny, « Chamanismo», InterAmericanWiki, 2019. Disponible en ligne : ici 

Charrasse Fanny, Entretien sur le magnétisme, in Bartoli J-L, Laville G.,Au cœur du mystère des guérisseurs, Rennes, Editions Ouest-France, 2017, p.124-139 

Publications littéraires :

Charrasse Fanny, « Chronique d’une croissance », Angle Mort, 2015 

Charrasse Fanny, « Record of a Growth », Blindspot, 2016  

Charrasse Fanny,  Plumes, poils, écailles, roman illustré par Etienne Druon, éditions Terre vivante, 2021

Enseignements :

2021-2022 Université de Paris, ATER (TD et CM), cours d’enquête de terrain en anthropologie, introduction à l’anthropologie 

2021 : Université Paris-Est Marne-la-Vallée, vacataire (TD), cours sur les méthodes qualitatives en sociologie 

2019-20 : Université Paris-Est Marne-la-Vallée, vacataire (CM), cours d’Ethnologie 

2017-18 : Henri IV, CPES, PSL, monitrice (TD), « atelier de lecture sociologique » 

2017-18 : École Normale Sociale, chargée de cours (CM), « synthèse de dossier ». 

Tous les contenus associés

Soutenance(1)

2022

Actualité(1)

2021