Charles Ogoubiyi-Petronio

Charles Ogoubiyi-Petronio

Docteur
Pôle droit
Laboratoire interdisciplinaire d’études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas

ogoubiyi.charles@gmail.com

Thèse

Charles Ogoubiyi a soutenu le 29 mars 2019 une thèse en "Droit et société" sous la direction de Paolo Napoli. Celle-ci s'intitule "Le solidarisme comme "cure convenable" du mal social: des lendemains de la Révolution à la veille de la Première Guerre Mondiale" (voir ici).

Parcours

Après un parcours en CPGE littéraire LSH sanctionnée d’une licence et d’une sous-admissibilité à l’Ecole Normale supérieure de Lyon, Charles Ogoubiyi obtient sa licence histoire à l’Université Paris X (2009-2012).

Entre 2012 et 2014 il obtiendra un Master mention bien à l’Université Paris Sorbonne en « Histoire des mondes antiques » et soutient son mémoire intitulé : « Protéger les alliés et les provinciaux des excès de la puissance souveraine : l'idéologie et la théorie cicéronienne de la protection des dépendants face aux pratiques de gouvernance (Fin de la République- Début du Principat). »

Et autre Master mention très bien à L’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales en « Etudes Politiques » en soutenant un mémoire de master intitulé « Actualiser l'idée pour subvertir la norme : une étude de l'idée, de la méthode, de l'effort de propagande et des réalisations solidaristes (1880-1940). ». Durant la dernière année de ces deux formations, il occupera le poste de tuteur des hypokhâgnes de la CPGE Auguste Blanqui (Saint-Ouen)

Il s’est orienté le temps d’une année formatrice vers des études de droit à la Facoltà di Giurisprudenza de l’Università degli studi di Roma Tre entre 2014 et 2015, année du début de son doctorat.

Il s'intéresse particulièrement aux questions des rapports entre veriticaux et horizontaux entre administrants et administrés ainsi qu'à la nature et aux procédés vivaces et changeants du consentement entre ce deux pôles.

Séminaires, conférences et colloques

06/03/2014 : Dans le cadre du « Cours du Culture générale » de la CPGE Auguste Blanqui : Le « decere » dans l’œuvre de Cicéron.

10/13/2016 : « La modernité solidariste comme fondation du droit et de la politique par les sciences sociales », Charles Ogoubiyi. Dans le cadre des « Rencontre de Sermizelles : la modernisation de la société ».

14/02/2017 : Hans Kelsen, Der Begriff des Staates und die Sozialpsychologie. Mit besonderer Berücksichtigung von Freuds Theorie der Masse (1921), [trad. fr., “La notion d’Etat et la psychologie sociale. À propos de la théorie freudienne des foules”, revue Hermès, 2, 1988]. Lecteur : Charles Ogoubiyi, relecteur : Otto Pfersmann (LIER-FYT)

09/02/2017: Veronica Pecile et Charles Ogoubiyi, Charles Fourier, 1) "le nouveau monde amoureux" 1816, et 2) "Du libre arbitre" 1841. Atelier doctoral, « Le livre polémique ».

09/03/2017 : Charles Ogoubiyi et Veronica Pecile, Charles Fourier, 1) "le nouveau monde amoureux" 1816, et 2) "Du libre arbitre" 1841. Atelier doctoral, « Le livre polémique ».

09/11/2017 : Les dichotomies « Sprezzatura / Affetazione » et « Mushin/Chaku », Pour une lecture croisée de l’agir convenable dans « Il Libro del cortegiano » de Baldassare Castiglione (1528) et le « Heihô kadensho » de Yagyu Munernori (1632). Atelier doctoral, « autour du droit ».

13/03/2018 : Georges Scelle. Précis de droit des gens : principes et systématique (1932). Lecteur Charles Ogoubiyi (IMM-CENJ), relectrice Marie-Angèle Hermitte (IMM-CENJ).

Tous les contenus associés

Soutenance(1)

2019