Cédric Moreau de Bellaing

Cédric Moreau de Bellaing

Chercheur.e statutaire
Pôle sociologie

 

cedric.moreau.de.bellaing@ens.psl.eu

Cédric Moreau de Bellaing est maître de conférences en sociologie du droit à l’École Normale Supérieure. Il travaille depuis une vingtaine d’années sur les questions de police. Il a co-coordonné avec Dominique Linhardt le programme de recherche financé par l'ANR Ni guerre, ni paix ? Les nouages de la violence et du droit dans la formation et la transformation des ordres politiques a porté le projet portant sur les transformations contemporaines des règles et pratiques policières, judiciaires et militaires dans le contexte des nouvelles conflictualités financé par la FMSH. Il coordonne, avec Gildas Salmon et Emmanuel Saint-Fuscien, le séminaire interne du LIER-FYT. Depuis 2021, il est également chargé de mission au sein de la DGRI, secteur SHS, MESRI.

Il est par ailleurs président du concours étudiant de l’ENS et membre du conseil scientifique de la ville de Paris. Ses enseignements sont consacrés au concept sociologique d’État et de la force publique (L'altération sociologique de l'État et Sociologie de la force publique avec Dominique Linhardt, ENS/EHESS) et à l'analyse des conflits sociaux (Conflits de modernité. Écologie, genre, race avec Pablo BLITSTEIN, Marion FONTAINE et Cyril LEMIEUX, ENS/EHESS).

Liste de publications

Ouvrage

Force publique. Une sociologie de l’institution policière, Paris, Économica, 2015.

Direction d'ouvrage

Sociologie politique de Norbert Elias (avec Danny Trom), Raisons Pratiques vol. 30, Presses de l’EHESS, 2022.

Directions de revues

Ni guerre, ni paix (avec Dominique Linhardt), Politix n° 104, 2013.

Articles dans des revues à comité de lecture

“The State, a Police Matter? What the Work of Internal Police Oversight Agencies Teaches Us about the State”, Società Mutamento Politica 12 (23), 2021, p. 113-122.

« La police des polices en démocratie », La Vie des idées, février 2021. https://laviedesidees.fr/La-police-des-polices-en-democratie.html.  

« The “Enemization” of Criminal Law? An Inquiry into the Sociology of a Legal Doctrine and of its Political and Moral Underpinnings » (avec D. Linhardt), International Political Sociology, 13(4), 2019, p. 447-463, https://doi.org/10.1093/ips/olz019.

« La doctrine du droit pénal de l’ennemi et l’idée de l’antiterrorisme. Genèse et circulation d’une entreprise de dogmatique juridique » (avec D. Linhardt), Droit et société, 97, 2017, p. 615-640.

« La doctrine du droit pénal de l’ennemi et les (nouveaux) nouages de la violence et du droit » (avec Dominique Linhardt), Jurisprudence, 2015, p. 35-50.

« Territorialisation et sens politique des incitations financières à la récupération et à l’utilisation de l’eau de pluie » (avec José-Frédéric Deroubaix et Bernard de Gouvello), Territoires et mouvements, 25-26, 2015, http://tem.revues.org/2714.

« Ni guerre, ni paix. Dislocations de l’ordre politique et décantonnements de la guerre » (avec Dominique Linhardt), Politix, 104, 2013, p. 7-23.

« Sociologie pragmatique : mode d’emploi » (avec Yannick Barthe, Damien de Blic, Jean-Philippe Heurtin, Éric Lagneau, Cyril Lemieux, Dominique Linhardt, Catherine Rémy & Danny Trom), Politix, n° 103, 2013, p. 175-204.

« Un bon juriste est un juriste qui ne s’arrête pas au droit. Controverses autour de la réforme de la licence de droit de mars 1954 », Droit et société, n° 83, 2013, p. 83-97.

« Comment la force devient publique », La Vie des idées, 29 avril 2013. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Comment-la-force-devient-publique.html.

« Comment (ne pas) produire une critique sociologique de la police ? À propos du livre de Didier Fassin, La force de l’ordre. Une anthropologie de la police des quartiers, Paris, Seuil, 2011 », Revue française de science politique, vol. 62, n° 4, 2012, p. 665-673.

« L’État, une affaire de police ? Ce que le travail des dispositifs policiers de discipline interne nous apprend de l’État », Quaderni, n° 78, 2012, p. 85-104.

« Enquêter sur la violence légitime », La Vie des idées, 21 mars 2011. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Enqueter-sur-la-violence-legitime.html.

« Les grincements d’un rouage de l’État. Tensions et contradictions d’un greffe pénitentiaire » (avec Grégory Salle), Terrains et Travaux, n° 17, 2010, p. 163-180.

« De l’obligation à la ressource. L’apprentissage différencié du droit à l’école de police », Déviance et Société, vol. 34, n° 3, 2010, p. 325-346.

« Casse, politique et représentation dans la France contemporaine », Droit et Cultures, n° 58, 2010, p. 199-221.

« Comment la violence vient aux policiers. École de police et enseignement de la violence légitime », Genèses, n° 75, 2009, p. 24-44.

« Violences illégitimes et publicité de l’action policière. Une sociologie des déviances policières », Politix, n° 87, 2009, p. 119-141. 

« Être ou ne pas être un État de droit. Les dispositifs de contrôle des institutions coercitives en France » (avec Grégory Salle), Éthique publique, volume 9, n° 2, 2007, p. 96-105.

« Légitime violence ? Enquêtes sur la réalité de l’État démocratique » (avec Dominique Linhardt), Revue Française de Science Politique, vol. 55, n° 2, avril 2005, p. 269-298.

Chapitres d’ouvrage

« A Throwback to Violence? Outline for a Process-Sociological Approach to ‘Terror’ and ‘Terrorism’ » (avec Dominique Linhardt), in Florence Delmotte, Barbara Górnicka (eds.), Norbert Elias in Troubled Times, Palgrave MacMillan, 2021, p. 159-178.

« Oversight of the French Police », in Jacques de Maillard, Wesley G. Skogan (eds.), Policing in France, Routledge, 2020, p. 116-130.

« Lutte contre le terrorisme et droit pénal de l’ennemi » (avec Dominique Linhardt), in États généraux de la recherche sur le droit et la justice, Pais, LexisNexis, 2018.

« 2006. Dewerpe autopsie la violence d’État », in Cyril Lemieux (dir.), Pour les sciences sociales. 101 livres, Paris, Presses de l’EHESS, 2017, p. 287-289.

« Ce que le terrorisme et l’antiterrorisme font au droit pénal : une lecture sociologique » (avec Dominique Linhardt), in Julie Alix, Olivier Cahn, L'hypothèse de la guerre contre le terrorisme. Implications juridiques, Paris, Dalloz, 2017.

« The Conditions of a Good Judgment. From Law to Internal Affairs Police Investigation », in Kyle McGee, Latour and the Passage of Law, Edinburgh University Press, 2015, p. 209-234.

« Can Electricity Sooth the Savage Breast? What Tasers do to Police Use of Force », in Martin Dufresne, Dominique Robert (eds.), ANT, Crime Studies and Technologies, Ashgate, 2014, p. 99-111.

« How Violence Comes to French Police. The Role of Violence in the Socialization and Training of the French Police », in Perry Stanislas (ed.), International Perspectives on Police Training and Education, London, New York, Routledge, 2013, p. 158-172.

« Bruno Latour’s Legal Theory » (avec Frédéric Audren), in Reza Benakar, Max Travers (eds.), An Introduction to Law and Social Theory, Oxford, Hart Publishing, 2013, p. 181-194.

« L’électricité adoucit-elle les mœurs ? Le taser dans la vie démocratique » in Olivier Thiery, Sophie Houdart (dir.), Humains, non-humains. Comment repeupler les sciences sociales, Paris, La Découverte, 2010, p. 81-90.

Autres articles

« D’une double contrainte à l’autre » & « A la recherche du monde d’après » (avec Cyril Lemieux) in LIER-FYT, Dis/continuités, 2021.

« La tentation du face-à-face : un interprétation sociologique », Carnet de l’EHESS – Après George Floyd, 22 juillet 2020, https://www.ehess.fr/fr/carnet/apr%C3%A8s-george-floyd/tentation-polici….

« Les logiques collectives des violences illégitimes », AOC, 6 avril 2018.

« Violences policières, au-delà du droit ? », Sciences humaines, 279, 2016.

Entrées « Pouvoir et domination » et « Les institutions de la démocratie » in Science Politique, Paris, Éditions Foucher, 2010.

avec Bernard de Gouvello, « Les mécanismes d’incitation à l’utilisation de l’eau de pluie en France : entre réglementation nationale et politiques locales », Cahiers de l’ASEES n° 14, 2009, p. 85-91.

« Les dilemmes de la police démocratique », Le Mensuel de l’Université, n° 7, juillet 2006.

« Évaluer la teneur d’un air démocratique. Le point de vue de l’institution policière », Ethnographiques.org, n° 6, 2004, consultable sur la page html : http://www.ethnographiques.org/documents/article/ArDeBellaing.html

« Former, informer, conformer. Enseigner à l’École Nationale de Police de Paris », Les Cahiers de la Sécurité Intérieure, n° 48, 2ème trimestre 2002.

« Les matraques françaises ont-elles lu Norbert Elias ? », Alternatives Non Violentes, n° 118, printemps 2001.

« Une “civilisation” de la matraque ? Naissance et institutionnalisation des CRS », Les Cahiers de la Sécurité Intérieure, n° 38, 4ème trimestre 1999, p. 185-197.

Tous les contenus associés

Evénement(2)

2022

Les Soirées du LIER-FYT : discussion avec Cédric Moreau de Bellaing

Discussion, en présence de Cédric Moreau de Bellaing, de l'ouvrage qu'il a co-dirigé avec Danny Trom "Sociologie politique de Norbert Elias" (Éditions de l'EHESS, 2022).
Date et type d'événement

Discussion, en présence de Cédric Moreau de Bellaing, de l'ouvrage qu'il a co-dirigé avec Danny Trom Sociologie politique de Norbert Elias...

2021

Les Soirées du LIER-FYT : discussion avec Christian Ingrao

Discussion, en présence de l’auteur, de l’ouvrage de Christian Ingrao, Le soleil noir du paroxysme. Nazisme, violence de guerre, temps présent (Odile Jacob, 2021).
Date et type d'événement

- Rencontres scientifiques

Discussion, en présence de l’auteur, de l’ouvrage de Christian Ingrao, Le soleil noir du paroxysme. Nazisme, violence de guerre ,temps...

Publication(3)

Presse(1)