Type d'événement, date(s) et adresse(s)Journée(s) d'étude

10 rue Monsieur-le-Prince. Salle du 3e étage.

Rencontre autour de l’ouvrage « L’oubli de l’universel. Hegel critique du libéralisme » de Julia Christ

Lien(s) associé(s)En savoir plus sur l'ouvrage
AttachmentSize
Affiche461.38 KB
Demi-journée d'étude

Inscription obligatoire à l'adresse lier-fyt.gestion@ehess.fr.

 

À l'occasion de la parution de l'ouvrage L’oubli de l’universel. Hegel critique du libéralisme de Julia Christ (PUF, 2021), le LIER-FYT vous invite à une présentation publique en présence de l’autrice.

Avec Etienne Balibar (Université de Nanterre, Columbia University, Kings College), Pierre-Henri Castel (EHESS/CNRS), Vincent Descombes (EHESS) et Bruno Karsenti (EHESS).

Ce livre part d’un constat : l’universalisme, qui faisait la gloire de l’Occident il y a encore quelques décennies, est aujourd’hui l’objet d’un ensemble de critiques mettant au jour son caractère implicitement ou explicitement dominateur. Face à ces attaques, il ne trouve que des défenseurs souvent maladroits, vantant les mérites des principes remis en question, que ce soit la laïcité, la République, la rationalité, la science occidentale ou encore les droits subjectifs.

L'ouvrage est porté par l’intuition que cet universel que l’on combat ou que l’on défend n’en est pas un. Il montre la complicité entre les critiques les plus radicales de l’universel et une conception libérale sinon chrétienne de l’universel, en tentant de comprendre, à l’aide de Hegel, les ressorts de cette méprise. Qu’oublie-t-on, dans un camp comme dans l’autre ? Et à quel universel faut-il alors prétendre pour dépasser les faux débats auxquels ont abouti deux siècles de libéralisme ?