Type d'événement, date(s) et adresse(s)

Penser et agir en militaire : pratiques réflexives aux frontières du fait guerrier (Europe et Amérique du Nord)

Demi-journée d'étude du LIER-FYT

Chercheur(s) associé(s) Emmanuel Saint-Fuscien Julien Blanc
Penser et agir en militaire : pratiques réflexives aux frontières du fait guerrier (Europe et Amérique du Nord)

Organisée par Emmanuel Saint-Fuscien et Julien Blanc dans le cadre des demi-journées semestrielles du LIER-FYT, cette rencontre propose de déplacer la question des savoirs et des réflexions politiques autour des modernités au sein de l’institution qui a en charge la force des armes. Au-delà – ou à côté – des débats sur les formes de brutalités paroxystiques propres aux guerres modernes, l’objectif est de mettre à jour les agencements de pensées militaires situées précisément aux frontières des temporalités de paix et de guerre : modernité des guerres anticipées sous la plume des officiers instructeurs, division du travail guerrier à l’épreuve des technicités, réinvestissement des pratiques de guerre en temps de paix et délimitations des frontières toujours mouvantes entre « civils » et « militaires ».

Elle s’organisera en quatre exposés :

  • Emmanuel Saint-Fuscien (EHESS LIER-FYT)

Penser le feu, le rang et la peur : usages militaires des "modernités" 1880-1914

  • Aude-Marie Lalanne Berdouticq (Post doctorante à l’ENS rattachée au Centre Maurice Halbwachs, postdoctorante LIER-FYT 2021-2022)

Expertise médicale et aéronautique : la division sociale du travail guerrier (France-Angleterre-Italie 1914-1930)

  • Alexandre Rios Bordes (MCF en histoire à l’université Paris cité, ICT, LARCA, membre associé au pôle histoire du Lier-FYT)

Une surveillance sous tension : pratiques réflexives sous uniformes (Etats-Unis, 1919-1939) 

  • Julien Blanc (EHESS, LIER-FYT)

L'homologation des résistant-e-s : l'expérience clandestine à l'épreuve de l'enquête (1944 – fin des années 1950)"

Les discutions seront animées par Élodie Richard et Yannick Barthe.