11. Sur le durkheimisme et son actualité

11. Sur le durkheimisme et son actualité

Pourquoi relire aujourd'hui Durkheim et Mauss ? Ces classiques vénérables appartenant à l'histoire des sciences sociales ne sont-ils pas définitivement dépassés par notre présent ? A rebours de cette vision, les travaux menés au LIER-FYT proposent un retour aux textes de l'école durkheimienne qui s'inscrit dans les enjeux les plus contemporains de deux disciplines : face à ce qu'on peut appeler la "crise actuelle de la sociologie", ces textes permettent de repenser le geste sociologique dans ce qui le distingue en propre (holisme et dénaturalisation, notamment) mais aussi dans ce qui le lie socialement et politiquement aux transformations des sociétés modernes ; face à la domination en philosophie des catégories de la pensée politique moderne, ils permettent de remettre en jeu la catégorie de social dans ce qu’elle a d'initialement et de constitutivement politique.

Articles et chapitres

Bruno Karsenti, "Présentation", in Emile Durkheim, Sociologie et philosophie, Paris, PUF, coll. "Quadrige", 1996, p. 5-59.

Bruno Karsenti, "Techniques du corps et normes sociales: de Mauss à Leroi-Gourhan"Intellectica, Revue de l’Association pour la recherche cognitive, n°26-27, 1998, p. 227-240. Disponible ici.

Bruno Karsenti, "Durkheim (1858-1917) : la mesure du social", in Alain Caillé, Christian Lazzerri & Michel Senellart, dir., Histoire raisonnée de la philosophie morale et politique, Paris, La découverte, 2001, p. 622-632.

Bruno Karsenti, "Politique de la science sociale. La lecture durkheimienne de Montesquieu"Revue Montesquieu,n°6, 2002, p.33-55. Disponible ici.

Bruno Karsenti, "L’imitation. Retour sur le débat entre Durkheim et Tarde", in Christiane Chauviré et Albert Ogien, dir., La régularité, Paris, Editions de l’EHESS, coll. "Raisons pratiques", 2002, p.183-215.

Bruno Karsenti, ""Nul n’est censé ignorer la loi". Le droit pénal de Durkheim à Fauconnet"Archives de philosophie, vol. 67, n°4, 2004, p.557-581. Disponible ici.

Bruno Karsenti, "La sociologie à l’épreuve du pragmatisme. Réaction durkheimienne", in Bruno Karsenti & Louis Quéré, dir., La croyance et l’enquête. Aux sources du pragmatisme, Paris, Editions de l’EHESS, coll. "Raisons pratiques", 2004, p.319-349.

Michel de Fornel, "Durkheim et le naturalisme social : l'expérience de la causalité", in Michel de Fornel & Cyril Lemieux, dir., Naturalisme versus constructivisme ?, Paris, Éditions de l’EHESS, coll. "Enquête", 2007, p. 29-40.

Bruno Karsenti, "Le droit, symbole visible de la solidarité", in Jean-Philippe Bras, dir., L’institution. Passé et devenir d’une catégorie juridique, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 97-121.

Bruno Karsenti, "Une autre approche de la nation: Marcel Mauss"Revue du Mauss, n°36, 2010, p. 283-295. Disponible ici.

Bruno Karsenti, "Durkheim and the moral fact", in Didier Fassin, ed., A Companion to Moral Anthropology, Hoboken, Wiley-Blackwell, 2012, p. 21-36.

Cyril Lemieux, "What Durkheimian thought shares with pragmatism : How the two can work together for the greater relevance of sociological practice"Journal of Classical Sociology, vol. 12, n°3-4, 2012, p. 384–397.

Bruno Karsenti, "Durkheims Theorie des Totemismus revisited", in Tania Bogusz & Heike Delitz, eds, Émile Durkheim: Soziologie, Ethnologie, Philosophie, Frankfurt am Main, Campus, 2013, p. 529-558.

Florence Hulak, "L’avènement de la modernité. La commune médiévale chez Max Weber et Emile Durkheim"Archives de philosophie, vol. 76, n°4, 2013, p. 553-569. Disponible ici.

Bruno Karsenti, "Politique de Durkheim. Société, humanité, Etat"Scienza & Politica. Per una storia delle dottrine, vol. 26, n°51, 2014, p. 41-62.

Francesco Callegaro, "Le sens de la nation. Marcel Mauss et le projet inachevé des modernes"Revue du Mauss, n°43, 2014, p. 337-358. Disponible ici.

Francesco Callegaro, "La chose socialiste. Durkheim et l’origine de la sociologie"Incidence, "Le sens du socialisme. Histoire et actualité d’un problème sociologique", n°11, 2015. 

Jing Xie, "The structuralist twisting of Durkheimian sociology: Symbolism, moral reality and the social subject"Journal of classical sociology, vol. 16, 2016, p. 21-36.

Francesco Callegaro, "Grand résumé de l'ouvrage La Science politique des modernes. Durkheim, la sociologie et le projet d’autonomie (Paris, Economica, 2015)", SociologieS, mis en ligne le 19 octobre 2016. Disponible ici. Discussion par Jean-Louis Fabiani: disponible ici. Par Cyril Lemieux: disponible ici.

Julia Christ, "Critics of politics. Adorno on Durkheim"Journal of Classical Sociology vol. 17, n°4, 2017, p. 331–341.

Nicola Marcucci, "Between Facts and Wills : Tönnies, Durkheim and the sociological critique of modern obligation"The Journal of Classical Sociology, vol. 17, n°4, 2017, p. 276-292.

Nicola Marcucci & Gregor Fitzi, "Interview by with Hans Joas on the reception of Émile Durkheim in Germany"The Journal of Classical Sociology, vol. 17, n°4, 2017, p. 382-398.

Francesco Callegaro, "Justice as the sacred in language : Durkheim and Habermas on the ultimate grounds of modernity and critique"Journal of Classical Sociology, vol. 17, n°4, 2017, p. 342-360.

Francesco Callegaro, "Attualità di Durkheim : sociologia, filosofia, politicaIntervista a Cyril Lemieux e Bruno Karsenti"Società Mutamento Politica. Rivista italiana di sociologia, vol. 8, n°16, 2017, p. 301-323. Disponible ici. Version française téléchargeable ci-dessous.

Cyril Lemieux, "La politique sociologique selon Durkheim"in Bruno Karsenti & Cyril Lemieux, Socialisme et sociologie, Paris, Editions de l’EHESS, 2017, p. 123-150.

Francesco Callegaro, "L'Etat en pensée. Emile Durkheim et le gouvernement de la sociologie"in Bruno Karsenti & Dominique Linhardt, dir., État et société politique : approches sociologiques et philosophiques, Paris, Éditions de l’EHESS, coll. "Raisons pratiques", 2018, p. 191-226.

Francesco Callegaro & Nicola Marcucci, "Europe as a political society: Emile Durkheim, the federalist principle and the ideal of a cosmopolitan justice"Constellations, vol. 25, n°1, 2018, p. 542-555.

Jing Xie, "Individuality and Sociality : Durkheimian Theories of Modernity"Fudan Journal (Social Sciences), n°2, 2018.

Francesco Callegaro, "Le législateur et l’inconscient du peuple. Rousseau avec Durkheim"Etica & Politica/Ethics & Politics, vol. 20, n°2, ""Civil" Religion : an uneasiness of the Moderns ?", 2018, p. 211-243. Disponible ici.

François Athané, "Mauss modernité, mondialité"Implications philosophiques, 2018. En deux parties. Disponibles ici : partie 1 ; partie 2.

Bruno Karsenti, "A propos de quoi les religions luttent-elles ?", in Charles-Henri Cuin (C.-H.) & Ronan Hervouet (R.), dir., Durkheim aujourd’hui, PUF, coll. "Le Lien social", 2018, p. 295-307.

Bruno Karsenti, "Durkheim, Germany, War, Europe"Simmel Studies, vol. 22, n°2, 2018, p. 17-34.


Livres et numéros de revue

Bruno Karsenti, Marcel Mauss. Le fait social total, Paris, PUF, coll. "Philosophies", 1994.

Bruno Karsenti, L'homme total. Sociologie, anthropologie et philosophie chez Marcel Mauss, Paris, PUF, 1997. Voir ici.

Bruno Karsenti, La société en personnes. Etudes durkheimiennes, Paris, Economica, 2006. Voir ici.

Michel de Fornel & Cyril Lemieux, dir., Naturalisme versus constructivisme ?, Paris, Editions de l’EHESS, coll. "Enquête", 2007. Voir ici.

Cyril Lemieux, Le devoir et la grâce, Paris, Economica, coll. "Etudes sociologiques", 2009. Voir ici.

Francesco Callegaro,  La science politique des modernes. Durkheim, la sociologie et le projet d'autonomie, Economica, coll. "Etudes sociologiques", 2015. Voir ici.

Bruno Karsenti, Durkheim et l'Allemagne. Commentaire à vive voix, suivi de Emile Durkheim, L'Allemagne au-dessus de tout. La mentalité allemande et la guerre, Paris, Editions de l'EHESS, coll. "Audiographie", 2015. Voir ici.

Nicola Marcucci & Gregor Fitzi, "Durkheim in Germany"The Journal of Classical Sociology, vol. 17, n°4, 2017. Voir ici.

Emile Durkheim, Sociologie politique. Une anthologie (textes édités et introduits par Florence Hulak), Paris, PUF, 2020. Voir ici.


Archives vidéo

"Le débat Tarde/Durkheim de 1903" (débat performé) : avec Bruno Karsenti dans le rôle d'Emile Durkheim et Bruno Latour dans celui de Gabriel Tarde, en mars 2008. Voir la vidéo.

Présentation par Bruno Karsenti de l'ouvrage d'Emile Durkheim, Les Formes élémentaires de la vie religieuse,  BNF, avril 2015. Voir la vidéo.

"A propos de quoi les religions luttent-elles ? Un point de vue durkheimien", intervention de Bruno Karsenti au colloque "La postérité de l'oeuvre de Durkheim, cent ans après", Université de Bordeaux, juin 2017. Voir la vidéo.

"Durkheim ou le sociologue en pédagogue conscient", intervention de Bruno Karsenti au Collège de France, juin 2019. Voir la vidéo.

"Emile Durkheim et le fait social" : intervention de Bruno Karsenti aux "Rencontres philosophiques de Monaco", juin 2019. Voir la vidéo.

Document(s) à télécharger