10. Sur la contestation et la plainte

10. Sur la contestation et la plainte

Phénomènes caractéristiques du rapport aux institutions, quelle que société que l'on considère, la plainte et la contestation sont facilement rabattues par les sciences sociales contemporaines sur la seule logique des intérêts des protestataires et comprises depuis le vocabulaire de la stratégie. La sociologie pratiquée au LIER-FYT s'interdisant un tel réductionnisme, elle a cherché à se doter des moyens analytiques permettant de prendre au sérieux tant les contraintes argumentatives qui pèsent sur la prise de parole publique que l’appel à des idéaux sans lesquels plainte et protestation resteraient aux acteurs impossibles à formuler.

Articles et chapitres

Michel de Fornel, "La réclamation et le dépôt de plainte dans un commissariat", in La relation de service dans le secteur public, tome 1, Plan Urbain, RATP, DRI, 1990, p. 37-46.

Emanuele Conte, "La ribellione al sistema signorile nel Duecento italiano. Aspetti giuridici"Ius Commune Sonderhefte, n°70, "Ordnung und Aufruhr im Mittelalter", Frankfurt am Main, 1995, p. 313-337.

Michel de Fornel, Anni Borzeix, Sophie Fisher & Michèle Lacoste, "Les lettres de réclamation", in Claude Quin, dir., L'administration de l'équipement et ses usagers, Paris, La documentation française, 1996, p. 71-106.

Cyril Lemieux & Jean-Paul Vilain, "La mobilisation des victimes d'accidents collectifs"Politix. Revue des sciences sociales du politique, n°44,1998, p. 135-160. Disponible ici.

Danny Trom, "De la réfutation de l'effet NIMBY considérée comme une pratique militante. Notes pour une approche pragmatique de l'activité revendicative"Revue française de science politique, n°49, 1999, p. 31-50. Disponible ici.

Eric Lagneau & Pierre Lefébure, "La spirale de Vilvorde : médiatisation et politisation de la protestation"Cahiers du CEVIPOF, n°22, 1999, p. 4-202. Disponible ici.

Eric Lagneau & Pierre Lefébure, "Le moment Vilvorde : action protestataire et espace public européen", in Richard Balme, Didier Chabanet & Vincent Wright, dir., L'action collective en Europe, Paris, Presses de Science-Po, 2002, p. 495-529.

Gabriel Nardacchione, "Justification, négociation et persuasion dans la clôture des conflits publics", in C. Barril, M. Carrel, J.-C. Guerrero & A. Marquez, dir., Le public en action, usages et limites de la notion d’espace public, coll. Logiques Politiques, L’Harmattan, Paris, 2003, p. 241-252.

Sebastian Pereyra & Maristella Svampa, "Les dimensions de l'expérience piquetera : tensions et cadres communs dans l'organisation et la mobilisation des chômeurs en Argentine"Revue Tiers Monde, vol. XLV, n° 178, 2004, p. 419-441. Disponible ici.

Yannick Barthe & Jean-Noël Jouzel, "Risque, incertitude et pacification des conflits", in Cécile Lahellec, dir., Risques et crises alimentaires, Paris, Editions Tec & Doc, 2005, p.207-216.

Gabriel Nardacchione, "Orizzontalità ed autonomia nei movimenti urbani a Buenos Aires: vincoli in trasformazione?", in Tomaso Vitale, ed., In nome di chi? Partecipazione e rappresentanza nelle mobilitazioni locali, Milano, Franco Angeli, 2007, p.38-59.

Cyril Lemieux, "Rendre visibles les dangers du nucléaire. Une contribution à la sociologie de la mobilisation"in B. Lahire, C. Rosental, dir., La cognition au prisme des sciences sociales, Paris, Editions des Archives Contemporaines, 2008, p. 131-159.

Yannick Barthe, "Cause politique et "politique des cause". La mobilisation des vétérans des essais nucléaires français"Politix. Revue des sciences sociales du politique, n°91, 2010, p. 77–102. Disponible ici.

Madeleine Akrich, Yannick Barthe & Catherine Rémy, "Les enquêtes "profanes" et la dynamique des controverses en santé environnementale", in M. Akrich, Y. Barthe & C. Rémy, dir., Sur la piste environnementale. Menaces sanitaires et mobilisations profanes, Paris, Presses des Mines, 2010, p. 7–52.

Sebastian Pereyra, "Detras de la justicia : familiares de víctimas y movilización social", in A. Massetti, E. Villanueva & M. Gómez, eds, Movilizaciones, protestas e identidades políticas en la Argentina del bicentenario, Buenos Aires, Nueva Trilce, 2010. Téléchargeable ci-dessous.

Emanuele Conte,  "Una radice antica del diritto di resistenza : la dottrina dei glossatori nella Summa Trium Librorum di Rolando da Lucca", in Paola Maffei & Gian Maria Varanini, eds, Honos alit artes. Studi per il settantesimo compleanno di Mario Ascheri, Firenze, Firenze University Press, 2014, p. 175-184. Disponible ici.

Michele Spano, "La noblesse des misérables. La supplique, le recours collectif et le pouvoir des procédures", L’Atelier du Centre de recherches historiques, n°13, 2005. Disponible ici.

Sebastian Pereyra, "Trends of social protests in Argentina", in P. Almeida & U. Allen Cordero, eds, Handbook of Social Movements across Latin America, Amsterdam, Springer, 2015.

Sebastian Pereyra, "Protest, Social Movements, and Malaise in Political Representation in Argentina", in Alfredo Joignant, Mauricio Morales & Claudio Fuentes, eds, Malaise in Representation in Latin American Countries, New York, Palgrave Macmillan, 2016.

Boyan Znepolski, "Bulgarian Student Occupations in the Focus of Two Rationalities"Critique and Humanism, Main topic: "Youth, Civic Action and Protest", vol. 46, n°2, 2016, p. 97-108.

Sebastian Pereyra & Pablo Seman, "Los saqueos de diciembre de 2013. Violencia, protesta, desigualdad social", in Gabriel Di Meglio & Sergio Serulnikov, eds, La larga historia de los saqueos en la argentina de la independencia a nuestros días, Buenos Aires, Siglo XXI Editores, 2017, p. 247-272. Téléchargeable ci-dessous.

Yannick Barthe, "1970: Hirschman théorise les expressions du mécontentement", in Cyril Lemieux et alii, dir., Pour les sciences sociales. 101 livres, Paris, Editions de l'EHESS, 2017, p.128-130.

Cyril Lemieux, "Paradoxe de la modernisation. Le productivisme agricole et ses critiques (Bretagne, années 1990-2010)"Politix. Revue des sciences sociales du politique, XXXI (123), 2018, p. 115-144.

Cyril Lemieux, "Une autre approche de la conflictualité", in C. Lemieux, La sociologie pragmatique, Paris, La Découverte, 2018, p. 46-55.

Boyan Znepolski, "Les protestations bulgares en 2013 : la guerre des récits"Politika.io, Janvier 2019. Disponible ici.

Veronica Pecile, "Mobilisations urbaines dans une ville de l'Europe du sud après la crise. Le cas des communs à Palerme"in Christian Laval, Pierre Sauvêtre & Ferhat Taylan, dir., L'alternative du commun, Paris, Hermann, 2019, p. 219-228.

Livres et numéros de revue

Yannick Barthe & Cécile Robert, "Militantismes institutionnels"Politix. Revue des sciences sociales du politique, n°70, 2005. Voir ici.

Francisco Naishtat, Gabriel Nardacchione, Sebastian Pereyra & Federico Schuster, eds, Tomar la palabra. Estudios sobre protesta social y acción colectiva en la Argentina contemporánea, Buenos Aires, Prometeo, 2005.

Gabriel NardacchioneContester en infériorité. Le conflit des quartiers en Argentine de Menem à nos jours (1990-2002), Paris, L’Harmattan, 2006.

Sebastian Pereyra, ¿La lucha es una sola? La movilización social entre la democratización y el neoliberalismo, Buenos Aires, UNGS-Biblioteca Nacional, 2008. Ouvrage téléchargeable ci-dessous.

Sebastian Pereyra, German Pérez & Federico Schuster, eds, La huella piquetera. Avatares de las organizaciones de desocupados después de 2001, La Plata, Al Margen, 2009. Ouvrage téléchargeable ci-dessous.

Madeleine Akrich, Yannick Barthe & Catherine Rémy, dir., Sur la piste environnementale. Menaces sanitaires et mobilisations profanes, Paris, Presses des Mines, 2010. Voir ici.

Gabriel Nardacchione, Arrêts et réouvertures de disputes politiques. Analyse du conflit enseignant en Argentine (1984-1999), Sarrebruck, Editions Universitaires Européennes, 2014.

Yannick Barthe, Les retombées du passé. Le paradoxe de la victime, Paris, Le Seuil, 2017. Voir ici.

Archives vidéo

"Gilets jaunes et classes populaires" : table-ronde dans le cadre du cycle de conférences "Gilets jaunes : regards sur une crise" de l’EHESS, avec la participation de Cyril Lemieux, janvier 2019. Voir la vidéo.

"Revendications, mobilisations, répressions" : table-ronde dans le cadre du cycle de conférences "Gilets jaunes : regards sur une crise" de l’EHESS, avec la participation de Cédric Moreau de Bellaing, janvier 2019. Voir la vidéo.

Document(s) à télécharger