Les dossiers du LIER-FYT

02. Sur l'écologie politique

Les relations de l’homme et de son organisation sociale au milieu naturel ont longtemps été étudiées dans le cadre d’une opposition entre nature et société. Mais la crise écologique invite à questionner ce partage, et à revenir sur ses conséquences pratiques. (...)

Afficher la page

03. Sur la légitimité de la violence

Violences de guerre, meurtres de masse, violences policières, attentats terroristes, violences domestiques, violences faites aux animaux: autant de phénomènes parfois décrits comme "irrationnels". Et si l'effort des sciences sociales pour les rendre inteligibles passait d'abord par le fait de les restituer dans leur normativité ? (...)

Afficher la page

04. Sur la question juive

Le judaïsme antique, l'antisémitisme, l'émancipation des Juifs, la Shoah, l'Etat d'Israël: il est légitime de considérer en tant que tels ces objets d'étude. Mais on peut aussi tenter de les envisager comme révélateurs de notre modernité politique. (...)

Afficher la page

05. Sur la science et la technologie

Il est courant d’opposer la science et la technologie au "social" ou au "politique", dont elles seraient exemptes. La tâche des sciences sociales n’est pas tant de dévoiler comme illusoire la croyance en cette opposition que de montrer ce qui fait aux yeux des acteurs son fondement pratique. (...)

Afficher la page
05. Sur la science et la technologie

07. Sur les pratiques d'historicisation

Qu’il s’agisse pour les acteurs de rendre intelligible un problème présent ou d'anticiper un problème futur, les pratiques d’historicisation, qu’on peut tout aussi bien décrire comme des pratiques de dénaturalisation, sont encouragées dans les sociétés modernes. (...)

Afficher la page
07. Sur les pratiques d'historicisation

09. Sur la comparaison et le relativisme

Redevables à la démarche comparative tout à la fois pour ce qui est de leur fondement logique et pour ce qui est de l’impulsion qui a présidé à leur naissance, les sciences sociales ne peuvent pas se passer d’un moment relativiste. (...)

Afficher la page
09. Sur la comparaison et le relativisme

10. Sur la contestation et la plainte

Phénomènes caractéristiques du rapport aux institutions, quelle que société que l'on considère, la plainte et la contestation sont facilement rabattues par les sciences sociales contemporaines sur la seule logique des intérêts des protestataires et comprises depuis le vocabulaire de la stratégie. (...)

Afficher la page

13. Sur Foucault

Incontournable pour qui entend s'engager dans une démarche de philosophie des sciences sociales, l’œuvre de Michel Foucault n’en entretient pas moins avec les disciplines de ces sciences un rapport dont la difficulté et la non-immédiateté ont pu être parfois sous-estimées. (...)

Afficher la page
13. Sur Foucault